L’introduction de la dissertation : méthode

Tu passes le bac de français ? CLIQUE ICI et deviens membre de commentairecompose.fr ! Tu accèderas gratuitement à tout le contenu du site et à mes meilleures astuces en vidéo.

comment faire une introduction de dissertation

Paradoxalement, s’il s’agit de la première partie de ta dissertation, l’introduction ne se rédige pourtant jamais en début d’épreuve.

Ce n’est qu’après avoir élaboré ton plan détaillé et ta problématique au brouillon qu’il est possible d’envisager la rédaction de ton introduction.

Au bac de français, l’introduction de dissertation est concise : il s’agit d’un seul paragraphe de 10 à 15 lignes , qui commence par un alinéa et contient quatre étapes :

  • L’amorce ou accroche
  • La présentation du sujet
  • la problématisation
  • L’annonce de plan

Comme elle constitue le premier contact avec l’examinateur, ton introduction doit être particulièrement soignée .

Relis-la plusieurs fois pour corriger les fautes d’orthographe. Tu dois faire ton maximum pour laisser à ton lecteur une impression favorable.

D’ailleurs, faisons le test.

Imagine-toi quelques secondes dans la peau d’un examinateur à la fin du mois de juin : tu as une semaine pour corriger un tas de copies (70 à vue d’oeil).

Tu regardes ta montre : il est déjà tard, tu es fatigué et tu as le dîner à préparer.

Tu prends quand même le premier devoir en haut du tas.

Un simple coup d’oeil t’informe tout de suite que l’introduction de cette première copie ne respecte pas les codes de l’exercice : elle ne contient que deux phrases qui se battent en duel.

Tu pousses un soupir… Franchement, si l’élève ne sait toujours pas faire une introduction, ça ne promet rien de bon pour le développement…

Et tu commences la correction de la copie avec un a priori négatif.

Comme élève, est-ce l’impression que tu as envie de donner avec ta copie ? Évidemment non.

Il faut donc inverser la donne. Ton introduction doit envoyer d’entrée de jeu un message positif à ton correcteur , lui donner une impression favorable.

Pour cela, suis ma méthode de l’introduction en 4 étapes :

Étape 1 – Fais une accroche (ou amorce)

Faire une accroche, c’est susciter l’intérêt du professeur, capter son attention avec une phrase qui inscrit le sujet dans un contexte plus général.

Ce contexte plus général peut être :

– Une remarque sur l’objet d’étude ou le genre littéraire – Une remarque sur le contexte historique – Une remarque sur le contexte littéraire ou culturel – Une citation d’auteur – Une remarque sur ton expérience de lecteur ou de spectateur

L’accroche : exemples

Prenons le sujet : Le romancier doit-il nécessairement faire de ses personnages des êtres extraordinaires ?

On peut imaginer plusieurs entrées en matière possibles :

Accroche n°1 :

Le conte est par excellence le genre de l’extraordinaire : on y trouve beaucoup de magie et de personnages aux qualités ou aux destinées exceptionnelles. Mais ce modèle est-il applicable au roman ? (accroche tirée d’une remarque sur le genre littéraire).

Accroche n°2 :

Le héros des premiers romans de chevalerie du XIIème siècle sont des héros extraordinaires, cumulant prouesses morales et physiques, à l’instar des héros de l’antiquité comme Ulysse ou Hector. (accroche tirée d’une remarque sur l’objet d’étude). Mais le romancier doit-il nécessairement faire de ses personnages des êtres extraordinaires ? (présentation du sujet)

Accroche n° 3 :

Le personnage extraordinaire, qui suscite l’admiration, fait vivre au lecteur des sensations peu communes, qui lui restent en mémoire (accroche tirée de ton expérience de lecteur). Mais le romancier doit-il nécessairement faire de ses personnages des êtres extraordinaires ? (présentation de la question).

Ces exemples t’aident-ils à y voir plus clair ?

Il existe donc pour chaque sujet de nombreuses possibilités d’accroches. Pioche dans tes connaissances pour formuler une accroche originale et personnelle qui permet d’amener le sujet.

L’accroche de l’introduction : l’erreur à éviter

Il n’y a qu’une erreur à éviter au commencement de ta dissertation : n’ouvre JAMAIS ton devoir par une généralité comme :

De tout temps, les hommes se sont raconté des histoires… Depuis toujours… Depuis la nuit des temps, les hommes…

Les phrases ci-dessus sont des phrases « tarte à la crème » à BANNIR de ton vocabulaire car elles constituent des clichés faux et insipides, des lieux communs.

Si tu sèches sur ton amorce, tu peux toujours commencer ton introduction directement par l’étape n°2 : la présentation du sujet.

C’est moins orthodoxe, mais fais-moi confiance : mieux vaut cela qu’une amorce « tarte à la crème » qui agacerait ton correcteur.

Étape 2 – Introduis le sujet

La présentation du sujet est l’étape la plus facile à réaliser.

Elle consiste simplement à rappeler l’énoncé de ton sujet dans son intégralité, comme si ton correcteur ne l’avait jamais lu .

Par exemple :

Le héros des premiers romans de chevalerie du XIIème siècle sont des héros extraordinaires, cumulant prouesses morales et physiques, à l’instar des héros de l’antiquité comme Ulysse ou Hector. (accroche tirée d’une remarque sur l’objet d’étude). Mais le romancier doit-il nécessairement faire de ses personnages des êtres extraordinaires ? [j’énonce le libellé du sujet dans son intégralité, comme si le correcteur ne l’avait jamais lu]

Si l’énoncé du sujet contient une citation, recopie intégralement la citation et de mentionne le nom de l’auteur.

A cette étape, il est aussi possible de définir les termes du sujet.

Facile, non ?

Alors on passe à l’étape suivante : la problématisation du sujet.

Étape 3 – Problématise le sujet

C’est le moment de formuler ta problématique qui, je te le rappelle, se distingue de la question du sujet.

Contrairement à une idée reçue, la problématique n’est pas une reformulation du sujet.

Ta problématique correspond à une ou plusieurs questions qui découlent de ton analyse du sujet . Elle exprime le ou les problèmes que pose le sujet.

Par exemple, pour le sujet «  Le romancier doit-il nécessairement faire de ses personnages des êtres extraordinaires ? », la problématique pourrait être :

Qu’attend le lecteur des personnages que le romancier lui présente ?

Attention, lorsque tu exposes ta problématique, à ne pas confondre question directe et indirecte. Cette faute de syntaxe te pénalise.

Formule ta problématique sous une forme directe ou indirecte (mais ne mélange pas les deux) :

Question directe : Qu’attend le lecteur des personnages que le romancier lui présente ? (Inversion sujet-verbe et point d’interrogation)

Question indirecte : On peut dès lors se demander ce que le lecteur attend des personnages que le romancier lui présente. (Pas d’inversion sujet-verbe et pas de point d’interrogation)

Étape 4 – L’annonce de plan

Il ne reste plus qu’à annoncer ton plan de façon explicite . Par exemple :

Après avoir vu que les personnages extraordinaires fascinent le lecteur, nous verrons que les personnages ordinaires suscitent aussi son intérêt. Nous nous demanderons enfin si le personnage de roman n’est pas une construction plus complexe qui échappe à la binarité ordinaire/extraordinaire.

Mon conseil : n’utilise pas d’expression comme « Dans une première partie », « Dans une deuxième partie ». Ces expressions sont trop scolaires pour un niveau lycée. Remplace-les par des formules plus légères :

Après avoir analysé (ta première partie), nous verrons que (ta deuxième partie) pour nous demander enfin si (ta troisième partie).

Bien sûr, ton annonce de plan doit tenir ses promesses . Le développement de ta dissertation devra donc respecter scrupuleusement le plan annoncé en introduction.

Exemple d’introduction intégralement rédigée

Dans cet article, nous avons travaillé sur le sujet suivant :

Le romancier doit-il nécessairement faire de ses personnages des êtres extraordinaires ?

Si l’on met bout à bout chaque étape de la méthode, on aboutit à l’introduction de dissertation suivante :

                  Le héros des premiers romans de chevalerie du XIIème siècle sont des héros extraordinaires, cumulant prouesses morales et physiques, à l’instar des héros de l’antiquité comme Ulysse ou Hector. [accroche tirée d’une remarque sur l’objet d’étude] . Mais le romancier doit-il nécessairement faire de ses personnages des êtres extraordinaires ? [Introduction du sujet] Qu’attend le lecteur des personnages que le romancier lui présente ? [Problématisation] Après avoir vu que les personnages extraordinaires fascinent le lecteur, nous verrons que les personnages ordinaires suscitent aussi son intérêt. Nous nous demanderons enfin si le personnage de roman n’est pas une construction plus complexe qui échappe à la binarité ordinaire/extraordinaire. [Annonce du plan de la dissertation]

Comme tu le remarques, mon introduction est brève, concise et structurée. Elle débute par un alinéa et ne fait que 10 à 15 lignes.

À ton tour de faire pareil !

Tu dois rédiger une dissertation ? Regarde aussi :

♦ Comment analyser un sujet de dissertation ♦ Comment réussir la conclusion de ta dissertation ♦ Comment trouver un plan de dissertation ♦ Exemple de dissertation rédigée

Print Friendly, PDF & Email

Les 3 vidéos préférées des élèves :

  • La technique INCONTOURNABLE pour faire décoller tes notes en commentaire [vidéo]
  • Quel sujet choisir au bac de français ? [vidéo]
  • Comment trouver un plan de dissertation ? [vidéo]

Tu entres en Première ?

Commande ton livre 2024 en cliquant ici ⇓.

introduction d'une dissertation exemple

Qui suis-je ?

' src=

Amélie Vioux

Je suis professeur particulier spécialisée dans la préparation du bac de français (2nde et 1re).

Sur mon site, tu trouveras des analyses, cours et conseils simples, directs, et facilement applicables pour augmenter tes notes en 2-3 semaines.

Je crée des formations en ligne sur commentairecompose.fr depuis 12 ans.

Tu peux également retrouver mes conseils dans mon livre Réussis ton bac de français 2024 aux éditions Hachette.

J'ai également publié une version de ce livre pour les séries technologiques ici.

11 commentaires

Clair, précis, agréable a lire Je n’ai rien d’autre a rajouter si ce n’est : merci !

J’aime vraiment vos exemple d’introduction et vos démarches Infiniment merci

Bonjour, je suis en 1ère et je suis dans l’apprentissage pour faire une introduction de dissertation. Je tiens aussi à vous remercier pour ce que vous faites pour nous, jeunes étudiants au lycée, c’est très aimable.

Puis-je vous demander votre avis?

Si oui, la voici.

SUJET = Alcools est-il un hymne à la modernité?

Au début du XXe siècle, la poésie se caractérise par sa variété et ses formes poétiques. C’est dans ce contexte que Guillaume Apollinaire écrit et publie un recueil poétique intitulé Alcools qui s’inscrit dans cette perspective de modernisation. Mais c’est là-dessus que nous allons nous poser la question : Alcools est-il un hymne à la modernité ? et donc Qu’est-ce qu’Alcools. Nous allons en discuter en deux temps; dans un premier temps nous allons voir que ce recueil conserve des aspects traditionnels, et puis dans un second moment nous allons étudier si Alcools renouvelle la poésie de manière moderne

Coucou Mélanie, Je ne suis pas du tout qualifiée pour t’aider puisque je ne suis qu’en 2nde, mais si je pouvais te donner mon avis, peut-être que tu pourrais faire en sorte que ta problématique en entier soit en question directe ou indirecte, par exemple « C’est donc là-dessus que nous nous demanderons si Alcools est bien un hymne à la modernité, et par conséquent ce qu’il est en tant qu’œuvre. ». Aussi, le « second moment » ne sonne pas très bien… Tu penses que ça irait si tu mettais « second temps » ? Après, on se retrouve avec un problème de répétition, donc on peut plutôt mettre « discuter en deux temps; nous verrons… en premier, puis dans un second temps nous nous demanderons… ». Ce n’est qu’un exemple et tu n’es pas obligée de le mettre s’il ne te convient pas, mais j’espère sincèrement avoir été utile !! Je te souhaite une excellente journée/soirée/matinée.

Super cool j’aimerais pouvoir faire une introduction sans problème

mdr, je partage votre avis puisque je trouve également le commentaire disconvenant d’autant plus que le personnage, nommer « emt « ,est plein de présomptions observation, dont contrairement à vous , je ne m’excuserez point si ce n’est que par la force de baïonnette !

Vos cours sont de grande qualité mais il est déplorable de me faire tutoyer à chaque phrase…

Si je puis me permettre, je vous ferais remarquer que la professeure ici présente a gentiment prise sur son temps libre afin de faire des cours en ligne disponible à tous; ce qui permet à de nombreux élèves d’améliorer leur niveau en français. Je trouve donc cela déplorable que vous vous sentiez obligé de venir briser les bijoux de famille si vous me permettez l’expression, pour une simple histoire de tutoiement.

bonjour je dois faire une dissertation, mon sujet est « selon vous vaut il mieux lire ou voir une pièce de théâtre ? » mais je ne sais pas comment commencer mon axe pourriez vous m’aider ?

Merci beaucoup ! ça aide vraiment 😀

C’est avec un grand intérêt que je vous suis . Tout est clair limpide Merci infiniment

Laisse un commentaire ! X

Merci de laisser un commentaire ! Pour des raisons pédagogiques et pour m'aider à mieux comprendre ton message, il est important de soigner la rédaction de ton commentaire. Vérifie notamment l'orthographe, la syntaxe, les accents, la ponctuation, les majuscules ! Les commentaires qui ne sont pas soignés ne sont pas publiés.

Site internet

introduction d'une dissertation exemple

Rédiger facilement l’introduction de la dissertation

introduction d'une dissertation exemple

Dans cet article, je te montre comment faire une introduction de dissertation avec ma méthode simple qui fonctionne notamment en philosophie, en culture générale, en français, en histoire, en droit et en économie.

L’introduction de la dissertation a un poids disproportionné dans la notation, et elle peut même suffire à juger la copie dans sa totalité .

Dans les dissertations brillantes, elle est souvent aussi longue – parfois autant qu’une grande partie – que profonde.

Comment donc expliquer l’importance cruciale de l’introduction ?

Je vois 3 raisons principales :

  • l’introduction concentre les deux enjeux fondamentaux de la dissertation , la réflexion (surtout dans la problématisation) et l’expression (l’introduction est la partie la plus difficile à rédiger étant donné la diversité des enjeux) ;
  • elle sert un peu d’échantillon représentatif de toute la dissertation  ;
  • elle conditionne l’appréciation du correcteur : c’est le biais de confirmation d’hypothèse, en vertu duquel toute première impression, quoique fugace, laisse dans l’esprit de l’homme une empreinte durable qui l’entraîne à chercher en priorité à confirmer la première impression.
Le commencement est la moitié de tout. — Pythagore

L’introduction de la dissertation crée un biais de confirmation chez le correcteur .

Si elle est conforme à ses attentes, alors il situera, consciemment ou inconsciemment, la copie dans une fourchette de notes haute ; puis il remarquera en priorité, dans la suite du devoir, les éléments qui confirment son premier jugement.

La réussir est donc crucial pour réussir la dissertation.

Lis attentivement cet article, et tu sauras comment rédiger facilement une bonne introduction. Si tu as des questions, pose-les-moi dans les commentaires et j’y répondrai sans faute.

Comment faire une introduction de dissertation réussie ?

Le point de départ est évident : l’introduction de ta dissertation est réussie si et uniquement si elle plaît au correcteur . Il faut donc rentrer dans sa tête pour comprendre ce qu’il valorisera en lisant la première partie de ta copie.

Le correcteur évalue surtout 3 choses :

  • si l’introduction respecte les conventions de l’exercice de la dissertation  ;
  • si le propos est pertinent par rapport au sujet ;
  • si elle est facile à lire.

Prenons maintenant les 3 points un par un.

1° Par convention, l’introduction de la dissertation :

  • commence par une phrase d’accroche, ou amorce ;
  • définit les termes du sujet ;
  • propose une problématique ;
  • annonce le plan.

2° La pertinence du propos de l’introduction dépend de ta réflexion préalable, donc je ne vais pas en parler dans cet article.

3° Enfin, comment rédiger une introduction facile à lire ?

Souvenez-vous en toujours, vous n’écrivez pas pour vous, mais pour vos lecteurs. — Jack London, Profession : écrivain

Or, ton lecteur est très particulier : il n’a pas envie de te lire .

introduction d'une dissertation exemple

Plus précisément, le correcteur n’a pas envie de te lire pour 3 raisons :

  • il n’a pas choisi de le faire (contrairement à un livre qu’il lit par intérêt) ;
  • les copies se ressemblent beaucoup, puisqu’une multitude d’élèves traitent le même sujet (eh oui) ;
  • tu es nul(le) dans la matière par rapport à lui – on ne va pas se mentir – donc ta dissertation ne lui apprend rien, au contraire elle risque de le désespérer.

Seulement, même si c’est pénible, il est bien obligé de lire ta copie – c’est son devoir de professeur, ou bien une mission ponctuelle (rémunérée) de correcteur – donc il lit rapidement et grossièrement ta dissertation .

Par conséquent, ton objectif est de faciliter une lecture rapide et grossière de ta dissertation, en particulier de l’introduction. Tu dois épargner tout effort au correcteur.

Comment faire ?

Le moyen le plus simple est d’ éviter les principales erreurs des introductions les plus pénibles à lire  :

  • un seul et unique paragraphe très compact ;
  • une méthode confuse, voire absente ;
  • une accumulation injustifiée de questions ;
  • le recrachage du cours.

Pour éviter les 2 premières erreurs, il faut diviser l’introduction en plusieurs parties.

Les 5 parties de l’introduction de la dissertation

Dans ma méthode de dissertation , je divise l’introduction de la dissertation en autant de paragraphes qu’il y a d’enjeux pour faciliter la lecture du correcteur.

Voici les 5 enjeux de l’introduction :

  • faire rentrer le correcteur dans la dissertation : c’est à cela que sert l’accroche, ou amorce de l’introduction ;
  • définir les termes du sujet ;
  • mettre en évidence le problème intellectuel du sujet, ce qu’on appelle « problématiser »dans le jargon de l’exercice ;
  • formuler ce problème intellectuel sous la forme d’une seule et unique question, la problématique de la dissertation ;
  • annoncer le plan de la dissertation.

Pour les distinguer explicitement dans la copie, tu consacres un seul et unique paragraphe à chaque enjeu . Tu laisses un alinéa avant de rédiger l’accroche ; tu reviens à la ligne et laisses un nouvel alinéa pour définir les termes du sujet — et ainsi de suite.

Conventionnellement, on sépare l’annonce de plan des autres paragraphes de l’introduction par un saut de ligne.

introduction d'une dissertation exemple

En consacrant ainsi un seul et unique paragraphe à chaque enjeu de l’introduction, tu indiques clairement au correcteur comment tu réfléchis. La transparence de cette méthode lui permet de suivre plus facilement ton raisonnement –  ce faisant, tu gagnes des points dans son esprit.

On communique par écrit pour être lu et compris et pour convaincre, pas pour tenir le lecteur à distance, l’irriter ou le laisser dans le doute sur ce que l’on a voulu exprimer. — Rapport de correction 2016, Sciences Po Paris

Tu as bien sûr intérêt à faire la même chose dans toute la dissertation en mettant en évidence les étapes et les sous-étapes de ton argumentation .

Voyons maintenant comment rédiger chaque partie de l’introduction.

Rédiger facilement l’amorce de l’introduction de la dissertation

introduction d'une dissertation exemple

Les experts de la drague sont d’accord : les premiers mots ne font pas tout, mais ils ont une incidence disproportionnée sur la probabilité de succès.

En dissertation, l’accroche crée un biais de confirmation : si tu la réussis, le correcteur lira ton introduction avec un a priori positif .

On a qu’une seule chance de faire une bonne première impression. – Olivier Geary, 7 Ans de Séduction

Dans mon expérience, les élèves ratent l’amorce pour 3 raisons :

  • ils ignorent sa fonction ;
  • ils n’ont pas de méthode pour la rédiger ;
  • ils ne l’ont pas préparée.

Je vais les analyser une par une.

1° À quoi sert l’accroche dans une introduction ?

Dans le détail, elle sert à 2 choses :

  • capter l’attention du correcteur ;
  • démontrer un intérêt (prétendument) authentique pour la question.

2° Comment rédiger l’amorce ?

Je divise toujours le paragraphe de l’accroche en deux parties qui correspondent aux deux sous-enjeux que j’ai identifiés (1° capter l’attention, 2° justifier l’intérêt du sujet).

Je consacre tout d’abord 2-3 phrases à l’amorce proprement dite, une information précise en rapport avec le sujet visant à éveiller la curiosité du lecteur .

Étant donné que l’accroche doit être précise, tu dois bannir les phrases très générales (dont l’affirmation est d’ailleurs souvent fausse) du type :

  • « De tout temps, les hommes… » ;
  • « Les hommes ont toujours pensé… » ;
  • « L’histoire montre que… ».

5 types d’accroches sont possibles (ordre de difficulté croissante) :

  • introduire une référence comme tu le ferais dans un paragraphe du développement : « Dans La République , Platon affirme que…  » ;
  • citer un auteur : « « La politique est l’art de mentir à propos. » Voltaire définissait ainsi la politique…  » ;
  • raconter une anecdote : «  Selon la légende antique, l’art de la mémoire serait né lors d’un accident. Etc. » ;
  • invoquer un fait d’actualité récent : « Une équipe de chercheurs du laboratoire de neurobiologie de l’université américaine de Stanford a montré en septembre 2018 que…  » ;
  • présenter une statistique précise : «  Selon une étude de 2017 du cabinet Deloitte, 1 Français sur 9 était abonné à une salle de fitness en 2016 . ».

Je te conseille de recourir en priorité aux 3 premiers types d’accroches parce qu’ils sont plus faciles à trouver et plus simples à rédiger.

introduction d'une dissertation exemple

Après les 2-3 phrases d’accroche, je passe à la « justification du sujet » . Le but est de transmettre implicitement au correcteur, en une seule et unique phrase , le message suivant : « Le problème intellectuel mérite d’être posé, et il m’intéresse ».

En pratique, j’utilise quelques modèles de phrases comme :

  • « Il convient donc de s’interroger sur… » ;
  • « Cet exemple nous invite ainsi à réfléchir à… » ;
  • « Il paraît donc nécessaire de questionner… ».

Il suffit donc d’une phrase très conventionnelle pour justifier le sujet et faire la transition vers la partie analytique de l’introduction.

En synthèse, pour une épreuve de dissertation assez longue (au moins 3 heures), mon paragraphe d’amorce consiste en 3-5 phrases :

  • 1 phrase pour introduire l’accroche proprement dite ;
  • 1-3 phrase(s) pour la développer ;
  • 1 phrase « mécanique » pour justifier l’intérêt du sujet.

Exemple d’accroche avec le sujet « Faire parler un texte » (HEC 2017) :

« Louis-Ferdinand Céline appartient au panthéon littéraire du XXe siècle en partie parce qu’il a revivifié la langue française en métissant la parole écrite et la parole orale . Ainsi, le mélange des niveaux de langage, l’argot, les variations de rythme, et l’abondance des petits points peuvent donner au lecteur l’impression que le texte parle lui-même. Cette innovation stylistique n’épuise cependant pas les sens de l’expression « faire parler un texte », à bien des égards énigmatique . Il est donc nécessaire de réfléchir à la pertinence et à la portée de cette expression . »

Remarque  : dans ce cas particulier, j’utilise la 3ème phrase comme transition entre l’accroche et la justification du sujet.

3° Comment rédiger facilement le paragraphe d’amorce ?

Deux cas de figure sont possibles :

  • soit tu as une culture personnelle assez fournie pour y piocher directement une accroche ;
  • soit elle est insuffisante, auquel cas tu as intérêt à préparer les amorces à l’avance (tu es très probablement dans ce cas, soyons honnêtes).

Pour ce faire, tu dois développer le réflexe d’identifier de potentielles accroches. En cours, quand tu révises, ou quand tu lis, tu te dis « Ah tiens, ça ça ferait une bonne accroche pour un sujet sur tel thème. », et tu notes l’idée quelque part.

Si ton épreuve de dissertation porte sur un thème précis, tu peux même élaborer un petit recueil d’accroches dans lequel tu n’auras plus qu’à piocher le jour J.

Définir les termes du sujet dans l’introduction de la dissertation

Je me souviens qu’à la Sorbonne, mon directeur de mémoire de philosophie s’était énervé parce que j’étais en train de lire le Léviathan , un pavé de 1000 pages, en entier, alors que je devais évidemment me contenter des passages essentiels pour mon sujet si je voulais terminer à temps.

Il avait d’autant plus raison que j’ai finalement retenu peu de choses.

Je me souviens quand même d’un passage en particulier, où Hobbes (l’auteur) critique le laxisme dans la définition des termes qui est à l’origine des délires des théologiens :

Les mots sont les jetons des sages, avec lesquels ils ne font rien d’autre que des calculs, mais ces mots sont la monnaie des sots. – Hobbes, Léviathan

Impossible de réfléchir avec rigueur sans définir avec précision .

Quand tes profs insistent sur la définition des termes dans l’introduction de la dissertation, ils ont donc raison. Après, il ne suffit cependant pas de le dire, il faut des instructions précises.

Comment définir les termes du sujet ?

1° La première opération consiste à identifier les termes à définir .

Ce sont ceux qui sont cruciaux pour la résolution du problème et/ou ceux dont le sens recèle une ambiguïté. Dans certains cas, il peut être nécessaire de définir tous les mots du sujet, mais il ne faut pas le faire aveuglément, par pur principe.

Exemple avec le sujet « Faire parler un texte » (HEC 2017) :

  • il faut définir le verbe « parler » (le thème de l’année était « la parole ») ;
  • il faut ensuite préciser la nuance apportée par le verbe « faire » ;
  • il faut enfin définir le nom commun « texte ».

2° La deuxième opération consiste à identifier la nature de chaque terme.

Il ne s’agit pas de savoir si tu as affaire à un nom commun, un adjectif, un verbe, etc., mais de catégoriser le mot en fonction de l’enjeu de définition.

introduction d'une dissertation exemple

En effet, certains termes sont des notions clés du programme dont la définition est dans le cours ; d’autres en revanche, sont des mots vagues qu’on emploie au quotidien dans de multiples et diverses situations, et dont même le dictionnaire ne fournit pas une définition vraiment précise. Or, cette catégorie de termes ne représente bien sûr pas le même enjeu de définition.

Pour faire simple, tu peux distinguer :

  • les termes du cours , c’est-à-dire ceux dont la définition est au programme ;
  • les termes « techniques » , qui sont propres à une discipline précise (généralement celle de l’épreuve) sans être directement dans ton cours ;
  • les termes communs , c’est-à-dire ceux qui ne sont pas « techniques » et qui ne sont pas non plus dans ton cours.
  • le verbe « parler » est un terme du cours dans la mesure où il renvoie au thème de l’année (la définition était dans le cours) ;
  • le verbe « faire » est un terme commun très vague ;
  • le nom commun « texte » est un terme commun (plutôt précis).

Conclusion : la seule difficulté est de donner la définition du cours.

3° La troisième opération consiste à déterminer le degré de précision nécessaire pour chaque définition , ce qui dépend i) du terme lui-même, et ii) de l’énoncé. Les termes du cours et les termes techniques admettent souvent plusieurs acceptions, mais seules certaines sont utiles pour traiter le sujet – à toi de te contenter des bonnes.

Voici comment j’ai défini les termes du le sujet « Faire parler un texte » (HEC 2017) :

«  Le verbe « parler » signifie user du langage et de la langue dans un contexte particulier, et qui se distingue des communications orales diverses, comme les cris, les alertes ou les gémissements . L’expression « faire parler » admet généralement pour complément un être doté, ou supposément doté de la parole (par exemple, un accusé ou, de manière plus anecdotique, un perroquet) . Un texte désigne un assemblage de signes visant à enregistrer une parole par écrit, et par métonymie cette parole elle-même . »

Commentaires :

  • pour définir l’expression «  faire parler  », j’ai d’abord rappelé la définition de « la parole » ;
  • j’ai ensuite précisé la nuance qu’apporte le verbe « faire » ;
  • j’ai défini le mot « texte » en 2 temps : 1° sur le plan matériel, comme un assemblage de signes qui sert à enregistrer la parole à l’écrit, et 2° par métonymie, comme la parole écrite elle-même ;
  • concernant la rédaction, je ne cherche pas la poésie, je fais au plus simple en me contentant d’enchaîner les définitions.

Ma méthode simple pour problématiser le sujet dans l’introduction de la dissertation

Un correcteur de l’épreuve de culture générale du concours de l’ENA m’a dit que la problématisation la partie qu’il a le plus de mal à lire dans l’introduction : «  Les candidats se contentent d’empiler les questions n’importe comment, et ils ne savent même pas pourquoi ils le font ».

La grande majorité des copies que j’ai lues depuis lors ont confirmé cette remarque.

Or, la problématisation est la partie la plus importante de l’introduction, car elle sert à mettre en évidence le problème intellectuel de la dissertation .

On résout les problèmes qu’on pose et non les problèmes qui se posent. – Henri Poincaré

L’origine de la difficulté est toujours la même : les élèves ignorent la fonction de la problématisation ; on leur donne des instructions très imparfaites (si on leur en donne) ; et ils ne s’entraînent pas assez pour être efficaces en un temps réduit.

À quoi sert la problématisation dans l’introduction de la dissertation ?

La problématisation à 2 fonctions :

  • expliciter le « point de départ de la réflexion »  : c’est l’aspect le plus frappant du sujet, une idée à la fois évidente et simple de laquelle naît le problème intellectuel de la dissertation ;
  • mettre en évidence les sous-problèmes du problème principal (d’où les quelques questions).

Du coup, je subdivise le paragraphe en deux parties (mais sans faire d’alinéa), une pour chaque enjeu. Les premières phrases exposent et développent le point de départ de la réflexion ; viennent ensuite les fameuses questions qui donnent la migraine aux correcteurs.

J’utilise une technique pour rédiger plus facilement la seconde partie de la problématisation en évitant l’empilement incompréhensible des questions :

  • je prends les grandes parties de mon plan ;
  • je cherche pour chacune d’entre elles la question dont elle serait la réponse ;
  • je rédige telles quelles ces questions en intercalant entre elles des phrases de liaison (pour le confort de lecture du correcteur).

Voici donc à quoi ressemble mon paragraphe de problématisation :

introduction d'une dissertation exemple

En synthèse, pour une dissertation en 3 parties, mon paragraphe de problématisation consiste en 8-10 phrases :

  • 3 à 5 phrases (mais ça peut être plus court) pour exposer, puis développer le point de départ de la réflexion ;
  • la question dont le grand I est la réponse, suivie d’une phrase de liaison ;
  • la question dont le grand II est la réponse, suivie d’une phrase de liaison ;
  • la question dont le grand III est la réponse.

Exemple avec le sujet « Travailler moins, est-ce vivre mieux ? » (Bac S 2016) :

« En effet, le travail et le bonheur sont communément perçus comme étant antinomiques. L’individu contemporain, en particulier, semble identifier le bonheur au loisir et à la consommation, des activités dont il peut cependant jouir grâce à la rémunération tirée de son travail . Comment expliquer cette opposition apparemment radicale du travail et du bonheur ? Si elle est réelle, alors travailler moins, voire même arrêter le travail suffiront pour vivre mieux . Ces choix garantissent-ils vraiment un surcroît de bonheur ? L’idée selon laquelle il faut réduire, voire même arrêter le travail pour être plus heureux semble toutefois négliger ce que cette activité peut apporter à l’homme . Le travail pourrait-il alors manquer à celui qui s’en détourne ? »

Sur le plan de la rédaction, tu as intérêt à employer des connecteurs logiques afin de rendre ce paragraphe plus facile à lire.

Ma méthode te facilitera la tâche, mais tu auras du mal à la mettre en œuvre dans le temps imparti de l’épreuve sans un minimum d’entraînement.

Comment rédiger une bonne problématique ?

Le mot « problématique » fait peur, mais il est simplement synonyme de « problème ».

La problématique est la question qui exprime le problème intellectuel à résoudre dans la dissertation . Il s’agit toujours d’une question.

introduction d'une dissertation exemple

Pour trouver la problématique, il faut d’abord déduire le problème intellectuel du point de départ de la réflexion sans se prendre la tête à le formuler ; puis, dans un second temps, le rédiger sous la forme d’une question.

La question de la problématique doit satisfaire à 2 conditions :

  • elle doit être différente du libellé du sujet, car la convention de la dissertation veut que tu reformules les énoncés qui sont déjà des questions ;
  • elle doit être « fermée », c’est-à-dire qu’elle cadre les réponses possibles (souvent « oui » vs. « non »).
Il faut absolument éviter cet écueil : proposer une question ouverte qui ne fait que reprendre certains mots de la citation (ou pire, tous). – Rapport du jury de la composition française, ENS 2018

En pratique, tu rencontreras 2 cas de figure :

  • soit le sujet est déjà une question, et alors il suffit dans 90 % des cas de la reformuler, idéalement en y injectant les nuances issues de la problématisation ;
  • soit il ne s’agit pas d’une question, auquel cas c’est à toi de mettre en évidence le problème intellectuel posé par l’énoncé et d’élaborer la question de la problématique (c’est plus difficile).

Dans les deux cas, tu as intérêt à éviter la complexité. En effet, plus la question est simple, plus il est facile d’y répondre.

La clarté de la problématique est aussi importante pour toi que pour le correcteur .

Exemples de problématique :

  • « L’usage d’un texte pourrait-il recourir à une forme de parole (orale) issue de la parole écrite elle-même ? » (pour le sujet « Faire parler un texte ») ;
  • « Dans quelle mesure le travail s’oppose-t-il vraiment au bonheur ? » (pour le sujet « Travailler moins, est-ce vivre mieux ? »).

L’annonce de plan à la fin de l’introduction de la dissertation

Par convention, tu dois annoncer le plan de ta dissertation , c’est-à-dire présenter les grandes parties du développement, après la problématique.

Certains profs – ils sont plutôt rares – interdisent à leurs élèves de le faire parce qu’ils considèrent que cette convention « tue le suspense ». Dans le fond, ce n’est pas faux ; seulement, on lit une annonce de plan dans 99 % des bonnes copies. Ne te prends donc pas la tête, suis simplement la convention.

introduction d'une dissertation exemple

Maintenant, comment faire une annonce de plan ?

Tout d’abord, les variantes de formulation sont sans importance .

Peu importe que tu annonces le plan en une seule, ou en plusieurs phrases ; que tu indiques ou pas le numéro de la partie entre parenthèses, tant que le plan est bon et que tu le formules efficacement pour que le correcteur le comprenne facilement.

Voici ma méthode :

  • j’annonce le plan en une seule et unique phrase pour faire ressortir la cohérence des grandes parties (2 phrases pour les plans en 4 parties) ;
  • j’évite le « nous » et le « on » qui peuvent créer l’impression que je donne mon avis ;
  • j’indique les numéros de parties entre parenthèses pour la simple et bonne raison que cela aide le correcteur à se repérer (il n’aura pas besoin de deviner si jamais il a un doute).

Exemples d’annonce de plan :

  • « Si la parole au sens strict semble de prime abord impropre à décrire l’usage d’un texte (I), il apparaît cependant qu’elle possède un rôle fondateur à l’égard de la parole écrite (II), c’est pourquoi elle rend tout de même possibles des usages de la parole écrite qui révèlent une forme d’oralité au sein même du texte (III) . » (pour le sujet « Faire parler un texte ») ;
  • « Si le travail semble de prime abord s’opposer au bonheur (I), travailler moins n’est pas pour autant la garantie de vivre mieux (II), d’autant plus que le bonheur peut être trouvé dans le travail (III) . » (pour le sujet « Travailler moins, est-ce vivre mieux ? »).

2 exemples d’introduction de dissertation

Exemple 1  : « Faire parler un texte » (HEC 2017)

Louis-Ferdinand Céline appartient au panthéon littéraire du XXe siècle en partie parce qu’il a revivifié la langue française en métissant la parole écrite et la parole orale. Ainsi, le mélange des niveaux de langage, l’argot, les variations de rythme, et l’abondance des petits points peuvent donner au lecteur l’impression que le texte parle lui-même. Cette innovation stylistique n’épuise cependant pas les sens de l’expression « faire parler un texte », à bien des égards énigmatique. Il est donc nécessaire de réfléchir à la pertinence et à la portée de cette expression.

Le verbe « parler » signifie user du langage et de la langue dans un contexte particulier, et qui se distingue des communications orales diverses, comme les cris, les alertes ou les gémissements. L’expression « faire parler » admet généralement pour complément un être doté, ou supposément doté de la parole (par exemple, un accusé ou, de manière plus anecdotique, un perroquet). Un texte désigne un assemblage de signes visant à enregistrer une parole par écrit, et par métonymie cette parole elle-même. Dans cette perspective, « faire parler un texte » signifierait de prime abord le pousser à « dire » ce qu’il ne semble pas pouvoir ou vouloir dire.

À s’arrêter à ce premier sens, la métaphore semble inappropriée pour décrire un phénomène réel. En effet, elle paraît confondre la parole écrite et la parole orale, alors même que l’association de ces deux formes n’a rien d’évident. Elle s’apparente en second lieu à un anthropomorphisme en donnant à imaginer que ce puisse être un texte qui parle lui-même. Or, la parole est une faculté dont l’usage présuppose une conscience et une volonté, deux propriétés évidemment absentes dans un texte, défini aussi bien comme le support symbolique d’enregistrement d’une parole que comme une parole elle-même. La métaphore semble donc à première vue malheureuse, ce qui est cohérent avec la faiblesse de son occurrence. Comment expliquer cette apparente impropriété ? En poussant l’analyse, il apparaît toutefois que la source des sens potentiels de l’expression « faire parler un texte » réside dans la relation de l’oral, c’est-à-dire la parole au sens strict, et de l’écrit. Pourquoi l’intimité des deux formes de parole pourrait-elle sauver la pertinence de la métaphore ? Cette intimité de l’oral et de l’écrit fournirait peut-être alors une piste féconde pour imaginer des cas dans lesquels un texte donnerait l’impression d’être poussé, par le lecteur ou par l’auteur, à parler lui-même, à l’instar du style célinien, dont les propriétés inédites confèrent à l’écrit un semblant de vie autonome associé à l’oralité. Se pourrait-il alors que certains usages de la parole écrite légitiment finalement, dans une certaine mesure, l’emploi de la métaphore ?

L’usage d’un texte pourrait-il recourir à une forme de parole (orale) issue de la parole écrite elle-même ?

Si la parole au sens strict semble de prime abord impropre à décrire l’usage d’un texte (I), il apparaît cependant qu’elle possède un rôle fondateur à l’égard de la parole écrite (II), c’est pourquoi elle rend tout de même possibles des usages de la parole écrite qui révèlent une forme d’oralité au sein même du texte (III).

→ Tu peux lire la dissertation entière en cliquant ici .

Exemple 2  : « Travailler moins, est-ce vivre mieux ? » (Bac S 2016)

Paul Lafargue s’étonne dans Le Droit à la paresse de « l’étrange folie » qui porte la classe ouvrière à aimer le travail alors même que celui-ci nuit à sa santé physique comme intellectuelle. Dans sa perspective, travailler moins permettra forcément aux ouvriers de vivre mieux. Le titre provocateur de son pamphlet invite cependant à interroger la contribution véritable du loisir au bonheur.

S’il est issu du latin « tripalium » désignant un instrument de torture, le travail n’est pas toujours, selon la réalité historique, synonyme de souffrance. Il peut se définir de manière globale comme une activité forcée qui permet à une personne de gagner sa vie. « Vivre mieux » en travaillant moins signifierait que la réduction du temps de travail suffirait à l’individu pour augmenter la valeur ressentie de son existence, c’est-à-dire à être plus heureux.

En effet, le travail et le bonheur sont communément perçus comme étant antinomiques. L’individu contemporain, en particulier, semble identifier le bonheur au loisir et à la consommation, des activités dont il peut cependant jouir grâce à la rémunération tirée de son travail. Comment expliquer cette opposition apparemment radicale du travail et du bonheur ? Si elle est réelle, alors travailler moins, voire même ne plus travailler suffiront pour vivre mieux. Ces choix garantissent-ils vraiment un surcroît de bonheur ? L’idée selon laquelle il faut réduire, voire même arrêter le travail pour être plus heureux semble toutefois négliger ce que cette activité peut apporter à l’homme. Le travail pourrait-il manquer à celui qui s’en détourne ?

Dans quelle mesure le travail s’oppose-t-il vraiment au bonheur ?

Si le travail semble de prime abord s’opposer au bonheur (I), travailler moins n’est pas pour autant la garantie de vivre mieux (II), d’autant plus que le bonheur peut être trouvé dans le travail (III).

Vidéo sur l’introduction de la dissertation

Commentaires

Laisser un commentaire annuler la réponse.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire *

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

Oublie les révisions de dernière minute.

Mon cours gratuit sur la dissertation va te donner une méthode simple pour cartonner..

introduction d'une dissertation exemple

Qui est Romain Treffel ?

Passionné par les idées, je veux vous aider à mieux comprendre votre existence grâce au meilleur de la pensée. C’est dans cet esprit que je travaille à rendre les grands concepts plus accessibles et les grands auteurs plus proches de nous.

Passé par l’ESCP, la Sorbonne, et l’École Normale Supérieure, j’aide également les étudiants à réussir les épreuves littéraires des concours des grandes écoles.

introduction d'une dissertation exemple

La mission du site 1000 idées de culture générale est de vous faire découvrir le meilleur de la pensée sans vous « prendre la tête », en misant sur un format particulièrement clair et synthétique.

  • Méthodologie de la dissertation
  • Les 5 secrets de la culture générale
  • Prépa ECG/ECT (La violence)
  • Contacter Romain Treffel
  • Programme de culture générale
  • Liste des programmes
  • Plateforme de formation
  • Chaîne YouTube
  • Les 5 secrets pour écrire clairement
  • Prépa HEC (thème « Aimer »)
  • Produits et services
  • Interface de formation

Popular Keywords

No Record Found

Synthèses les plus récentes

La consolation de la philosophie selon boèce, les chiens de garde selon paul nizan, l’amour selon sartre, l’origine des langues selon rousseau, la crise du monde moderne selon rené guénon, l’empire du moindre mal selon jean-claude michéa, l’entraide selon pierre kropotkine, la france périphérique selon christophe guilluy, comprendre le pouvoir selon noam chomsky, les formes du capital selon bourdieu.

Nous utilisons des cookies pour gérer ce site web et comprendre comment vous l’utilisez. Consultez notre politique en matière de cookies en cliquant ici .

Commentaire et dissertation

Commentaire et dissertation

Introduction dissertation.

Comment rédiger efficacement et simplement une introduction de dissertation? Nous te proposons une fiche récapitulative simple et efficace. Elle comprend premièrement la théorie, la méthode à suivre . Puis, deuxièmement, nous te donnons un exemple concret de rédaction d’une introduction de dissertation . Tout d’abord, tu dois pour y parvenir, comprendre ce qui est attendu dans une introduction . D’ailleurs, si tu as compris le fonctionnement de l’ introduction du commentaire composé , tu vas gagner beaucoup de temps. (si tu veux revoir la méthode de l’introduction de commentaire, clique ICI .)Ensuite, tu dois intégrer et maîtriser la méthode de la dissertation . (si tu veux accéder à toute la méthode de la dissertation , clique ICI ).

I) Introduction dissertation: la méthode

D’abord, l’ amorce ou la phrase d’accroche . Il s’agit de commencer par une phrase qui présente une idée générale, plus large que le sujet lui-même. Cependant, l’amorce est étroitement liée au sujet. Elle peut donc porter sur:

  • Un mouvement littéraire ou culturel
  • Une citation
  • Une définition
  • Un terme littéraire etc.

B. Présentation du sujet

Ensuite, tu dois présenter le sujet de dissertation, l’introduire dans la dissertation. Pour cela:

  • D’abord, tu le cites tel qu’il est donné à étudier.
  • Puis, tu le reformules . Ainsi, tu montres que tu as compris en quoi consiste la question.
  • Toutefois, tu peux, au lieu de le reformuler, expliquer le sujet. Tu montres d’une autre manière que tu en as compris les attentes.

C. Problématique de l’introduction de la dissertation

Ensuite, tu problématises le sujet donné. Tu montres ainsi quel problème pose le sujet.

Attention: Comme dans l’introduction de commentaire, la problématique ne peut être une question fermée, totale à laquelle on pourrait répondre par « oui » ou par « non ».

D. Annonce du plan

Enfin, tu annonces les axes principaux de ton plan . Bien évidemment, tu t’assures que tes grandes parties répondent bien à la question posée par la problématique.

II) Introduction dissertation: un exemple de rédaction

A. un exemple de sujet de dissertation.

Sujet: Comment les philosophes des Lumières diffusent-ils leurs idées ?

B. Introduction de dissertation: un exemple rédigé

Au XVIIIème siècle, les philosophes des Lumières tels que Diderot, Voltaire ou encore Rousseau défendent des valeurs qui s’inscrivent dans la lignée de l’Humanisme, deux siècles plus tôt. Or, ces idées nouvelles s’inscrivent en opposition avec l’Eglise et la monarchie absolue, elles sont donc mal reçues. Certains auteurs sont emprisonnés, d’autres doivent s’exiler. Comment les philosophes des Lumières diffusent-ils leurs idées? En d’autres termes, il s’agit de nous interroger sur les procédés littéraires leur permettant de défendre et de revivifier des valeurs humanistes. Ainsi, nous nous demanderons quels dispositifs argumentatifs sont employés par les penseurs des Lumières pour défendre des idées novatrices. Pour ce faire, nous verrons, premièrement, l’importance que revêt l’ Encyclopédie dans ce plaidoyer. Puis, nous constaterons que le théâtre apparaît comme l’un des lieux de prédilection pour défendre leur pensée. Enfin, nous observerons que la narration s’avère très efficace.

Un rappel essentiel: l’introduction de la dissertation constitue un paragraphe. Tu ne dois donc pas sauter de lignes.

Nous espérons que cette fiche méthodologique sur la rédaction de l’introduction de dissertation a pu t’aider. N’hésite pas à poster tes remarques et questions en commentaires, juste en-dessous.

– Sujet de dissertation (analysé et traité entièrement)

– Comment réussir une dissertation? (méthode appliquée à un sujet)

– Faire le plan de la dissertation

-Un exemple de dissertation (plan détaillé complet)

– Méthode de la dissertation

– Un sujet de dissertation de niveau 1ère (entièrement traité)

– Un sujet de dissertation traité sur La princesse de Clèves de Mme de La Fayette

2 réflexions sur « INTRODUCTION DISSERTATION »

bonjour je dois rédiger une dissertation pour la rentrée hors je ne comprend pas mon sujet et par ou je dois commencer si quelqu’un pouvais me l’expliquer merci

Bonjour, Regarde le cours sur la méthodologie complète de la dissertation, nous y expliquons pas à pas les étapes à suivre. Il faut d’abord analyser le sujet, ce qui te donnera les pistes pour trouver les idées, la problématique et le plan. Bon courage dans ton travail!

Laisser un commentaire Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées .

Pour s'améliorer en français

La Classe du Littéraire

Explications de textes, biographies d'auteurs, méthodologie, grammaire … Tout pour le Bac de Français et les études littéraires.

Comment faire l’introduction d’une dissertation en français ?

Pourquoi travailler spécifiquement l’introduction de la dissertation en français ?

Parce que très peu d’élèves le font !

En fait, très peu (trop peu ?) de candidats choisissent le sujet de dissertation au bac de français .

Maintenant, mettez-vous à la place du correcteur. Vous venez de corriger 3 commentaires moyens, vous lisez toujours les mêmes erreurs, vous êtes fatigué …

Une dernière copie pour aujourd’hui … tiens, une dissert’ !

Votre attention remonte d’un cran. Si le candidat fait montre d’une bonne réflexion et maîtrise bien la méthode, il a toutes les chances d’obtenir une bonne note.

En optant pour le sujet de dissertation, vous sortez du lot . C’est une épreuve où vous êtes moins amené à dire la même chose que les autres candidats puisque vous ne mobiliserez pas les mêmes exemples ni les mêmes références.

Cependant, comme pour le commentaire, une bonne introduction est primordiale .

Dans cet article, je vous donne toutes les clés pour réussir à coup sûr à donner une bonne impression au correcteur dès le début du devoir .

En effet, une introduction de qualité, c’est la garantie de mettre le correcteur dans de bonnes dispositions pour la lecture de la suite du travail !

Et avant de commencer à lire cet article, je vous invite, si ce n’est pas déjà fait, à vous reporter à ma méthode générale de la dissertation .

Comment faire l'introduction d'une dissertation en français ? (BAC 2024)

Comment faire une bonne introduction de dissertation en français ?

Mais alors, comment fait-on pour faire une bonne introduction ? Existe-t-il une recette miracle qui marche à chaque fois ?

La réponse est oui.

Une bonne introduction de dissertation en français est rédigée de manière fluide et naturelle. Elle comporte une phrase d’accroche et une analyse du sujet suivie d’une problématisation et d’une annonce d’un plan d’étude. Le tout dans le même paragraphe sans oublier l’alinéa au début.

Oui, mais c’est un peu vague, me direz-vous.

Que signifie exactement “rédigée de manière fluide et naturelle” ?

Ça veut dire que vous passez facilement d’une idée à l’autre et que le correcteur peut oublier un instant qu’il est en train de lire un devoir. Il doit avoir l’impression de suivre votre pensée.

Pour cela, un outil principal : les mots de liaison.

L’importance des mots de liaison

Dans une introduction de dissertation en français, ce sont les mots de liaison qui vont vous permettre d’apporter structure et cohérence à votre style. Plutôt que de passer de manière abrupte d’une idée à une autre, cimentez l’ensemble avec les mots de liaison adaptés.

Voici quelques mots que vous pouvez utiliser dans toutes les introductions que vous rédigerez (en français, mais aussi en philo ou HGGSP, par exemple) :

  • D’abord, ensuite, enfin …
  • Dans un premier temps, dans un second temps, dans un temps final …
  • Et, puis, par la suite …
  • Ainsi, donc, par conséquent …
  • Cependant, mais, toutefois …
  • Bien que, en revanche, néanmoins …
  • d’une part … d’autre part …

Faites preuve de logique

Une introduction bien construite, c’est une introduction où chaque idée mène à la suivante.

Le sujet mène à la problématique ; la problématique mène au plan … C’est logique puisque le plan a pour but de répondre à la problématique.

Cependant, trop peu d’élèves perçoivent la logique interne de l’introduction .

On voit souvent une problématique suivie de l’annonce soudaine du plan.

Il suffirait pourtant d’expliciter le lien entre la problématique et le plan. Le plan sert à répondre à la problématique : donc ajoutons un complément circonstanciel de but pour expliciter le lien entre les deux ! “ pour répondre à cette question , nous verrons d’abord que …”

Vous voyez, rien de bien difficile, mais avec cette formule simple à retenir, mon introduction vient de gagner en fluidité.

L’image de l’avion

Avant de voir les 4 étapes de l’introduction, j’aimerais vous parler de l’image de l’avion.

Il s’agit d’un moyen mnémotechnique que l’on m’a appris quand j’étais élève, et qui permet de mieux comprendre la logique d’une introduction (pour tous types d’exercices)

Comment faire l'introduction d'une dissertation en français ? (BAC 2024)

Il faut s’imaginer que l’on survole une ville en avion. Au début on la regarde de loin, c’est l’accroche .

Ensuite, on prend des jumelles et on la voit de plus près, c’est l’annonce du sujet , de la problématique et du plan .

Ensuite, on zoom au maximum, et on regarde différents détails de la ville, c’est le développement .

Quand on en a assez vu, on repose les jumelles, on regarde une dernière fois la ville, c’est la conclusion du devoir.

Même si cet article ne porte que sur l’introduction, je pense que cette image permet de comprendre la logique de l’introduction : c’est la première vue que vous avez sur la ville, avant de décrire les quartiers, il faut commencer par annoncer à votre voisin de siège (le correcteur) ce que vous voyez !

Mais laissons pour le moment derrière nous ces considérations d’ordre général, et entrons dans le vif du sujet en voyant de quoi se compose une introduction de dissertation pour le bac de français .

Quelles sont les 4 étapes d’une introduction de dissertation en français ?

Les 4 étapes d’une introduction de dissertation en français sont d’abord la phrase d’accroche , puis l’annonce du sujet suivie d’une problématisation de ce sujet qui donne lieu à l’annonce d’un plan d’étude. Chaque étape doit mener logiquement à la suivante.

Nous allons maintenant voir comment réussir chacune des 4 étapes constitutives d’une bonne introduction, avant d’examiner les mots qui permettent de gagner en fluidité stylistique.

Comment faire une phrase d’accroche ?

Pour réussir à faire une bonne phrase d’accroche dans une dissertation, il faut trouver un angle d’entrée dans le sujet qui permette de susciter l’intérêt du lecteur. Si vous arrivez à introduire le sujet donné tout en sortant du lot, c’est gagné !

Alors, quels sont les différents types de phrase d’accroche possibles ?

En règle générale, on en distingue 4 :

Comment faire l'introduction d'une dissertation en français ? (BAC 2024)

La difficulté réside dans le fait de trouver celui qui est le plus appropriée au sujet sur lequel vous composez.

Mais rassurez-vous, dans la plupart des cas, vous devriez pouvoir les utiliser indifféremment ; c’est plus une question de préférence personnelle que de pertinence par rapport au sujet.

Ce qui signifie que vous pouvez préparer votre phrase d’accroche à l’avance , et l’affiner le jour J pour qu’elle colle parfaitement au sujet.

Comme la dissertation porte sur une oeuvre travaillée pendant l’année, vous pouvez anticiper et préparer votre réserve d’accroches selon les sujets vus en classe.

Le mieux est de préparer une idée pour chacun des types d’accroche :

Entrée historique dans le sujet

C’est une entrée en matière sérieuse, mais pas toujours originale, car vous risquez de tous dire la même chose.

Il faut  maîtriser le contexte d’écriture et de parution de chacune des oeuvres au programme .

Ainsi, vous pourrez utiliser votre culture dès la première phrase de votre devoir. Par exemple, pour un sujet comme celui ci dessous, vous pourriez commencer par parler du libertinage au XVIIIe siècle.

introduction d'une dissertation exemple

Entrée par une citation

Apprenez quelques citations autour de différents thèmes liés à chacune des oeuvres du programme.

En fonction du sujet, voyez si une citation que vous avez retenue est adaptée : si oui, jackpot ! Vous ferez bonne impression en donnant le sentiment que vous maîtrisez vraiment votre sujet.

Entrée par un sujet d’actualité

C’est peut-être l’entrée la plus originale, mais c’est surtout la plus périlleuse.

Si le sujet vous fait penser à un fait d’actualité, vous pouvez attirer l’attention du correcteur en mentionnant d’emblée ce fait, ce qui est inattendu dans un devoir qui porte normalement sur un ouvrage ancien.

Cependant, deux points de vigilance :

  • S’assurer que l’on ne fait pas d’anachronisme, c’est à dire que l’on ne lit pas le texte avec des codes sociaux qui lui sont postérieurs
  • S’assurer que le fait d’actualité choisi est vraiment en rapport avec le sujet

Entrée par une présentation de l’auteur

Si vous n’avez pas d’idée, vous aurez toujours cette sécurité.

Pour un sujet sur Manon Lescaut , vous pouvez dire deux mots de l’Abbé Prévost. Par exemple, avec le sujet ci-dessus, essayez de cibler ce qui, dans sa biographie, peut avoir un rapport avec l’immoralité.

Cela suppose bien entendu que vous ayez travaillé la biographie de chacun des auteurs des oeuvres lues en classe !

Les mots à éviter dans l’accroche d’une introduction de dissertation en français

Il n’y a pas vraiment de mots interdits dans une phrase d’accroche, mais il y a des formules à éviter à tout prix pour commencer une dissertation.

Ne commencez pas votre devoir par une formule générale et vague :

  • De tout temps
  • Depuis la nuit des temps
  • Depuis très longtemps

Évitez aussi absolument de commencer comme cela : “je vais vous parler de …” ou “le sujet est …”

Exemples d’accroches d’introduction de dissertation en français

Voici 3 exemples de phrases d’accroche tirées de mon article sur les phrases d’accroche . Pour approfondir le sujet, je vous en conseille la lecture.

Actualité  :  Chaque année, au mois de novembre, on entend que les femmes vont finir l’année en travaillant sans être payées. En effet, selon des chiffres fournis par l’organisme  Eurostat , les femmes touchent en moyenne un salaire 15% moins important que celui des hommes. Face à cette inégalité entre les sexes, de nombreux auteurs ont cherché à prendre la plume pour éveiller les consciences, comme Pénélope Bagieu avec sa série de BD « Les Culotées ». Cela peut nous amener à réfléchir au rôle de l’écrit dans les luttes égalitaires. Nous nous intéresserons en particulier au sujet suivant : …………

Citation   :  Molière affirmait que « le devoir de la comédie (est) de corriger les hommes en les divertissant », ce qu’il s’attachait à faire dans nombre de ses pièces. Seulement, cette correction n’était pas au goût de tous, et rarement à celui des corrigés. Cela peut nous amener à réfléchir au sujet suivant ………..

Historique  : Les livres ne sont pas inoffensifs. C’est pourquoi, tout au long de l’Histoire, on assiste à des bûchers de livres. En Italie au XVe siècle, on brûle les œuvres de Pétrarque, en Russie à l’époque Bolchévique, c’est Kant et Descartes qui sont passés par les flammes, et en Allemagne, pendant la montée du nazisme, on brûle les ouvrages écrits par des juifs. Pourquoi brûler un livre, si ce n’est parce qu’il représente un danger pour l’ordre établi ? Cela peut nous amener à réfléchir au rôle de l’écrit dans les luttes égalitaires. Nous nous intéresserons en particulier au sujet suivant : ….

Vous l’aurez compris, une phrase d’accroche, c’est court, mais extrêmement important ! Les premiers mots lus doivent résonner dans votre correcteur, lui montrer votre originalité et votre culture.

L’étape de la présentation du sujet

Ce qu’on attend également d’une accroche, c’est qu’elle mène naturellement au sujet.

Ne vous lancez pas dans la biographie complète de Rimbaud pour ensuite passer du coq à l’âne en introduisant un sujet qui n’a rien à voir.

Le correcteur doit absolument comprendre le lien entre votre accroche et le sujet .

À la fin de l’accroche, utilisez une formule du type : “cela peut nous amener à nous demander …” ou “nous nous intéresserons au sujet suivant …”

Le sujet doit ensuite être recopié tel quel. Ne changez rien, cela viendra au moment de l’étape de problématisation.

Une fois le sujet introduit, vous pouvez définir les mots qui vous semblent importants, et expliquer son sens si la question n’est pas parfaitement claire. Par exemple, dans le sujet sur Manon Lescaut , vous pouvez rappeler qui sont Tiberge et Manon et pourquoi Manon est taxée d’immoralité.

C’est uniquement si l’étape de présentation et d’analyse du sujet est bien effectuée que la problématique aura du sens (cohérence et fluidité, toujours).

La problématique

La problématique est une question que vous allez vous poser pendant tout le devoir.

Elle vous servira de guide car chaque sous-partie proposera un élément de réponse. Vous ferez une synthèse de votre travail dans la conclusion pour finalement donner une réponse complète.

Autant dire qu’ une bonne problématique est la colonne vertébrale de votre dissertation .

Le but n’est pas simplement de reformuler la question du sujet, mais d’exprimer l’ampleur du questionnement qui en découle.

Voici un exemple de problématisation pour le sujet sur Manon Lescaut : 

Dans  Manon Lescaut , le personnage de Tiberge incarne la morale et cherche sans cesse à ramener Des Grieux dans le droit chemin en l’éloignant de Manon. C’est pourquoi Musset, dans son poème « Namouna », en fait un personnage ennuyeux. 

Aussi, on peut se demander si ce personnage droit est condamné à la platitude. En d’autres termes, la saveur du personnage de Manon et de la lecture du roman tient-elle à l’immoralité qui y est mise en scène ?

Attention à la double interrogation !

Erreur commune à laquelle vous devez veiller : ne pas faire à la fois une interrogation directe et une interrogation indirecte dans la même phrase.

Pour faire simple, soit vous posez une question directe avec inversion sujet verbe : ” la saveur du personnage de Manon et de la lecture du roman tient-elle à l’immoralité qui y est mise en scène ?”

Soit vous formulez une interrogation indirecte avec un mot interrogatif : “on se demandera si la saveur du personnage de Manon et de la lecture du roman tient à l’immoralité qui y est mise en scène.”

Dans le cas d’une interrogation indirecte, il ne faut pas mettre de point d’interrogation à la fin de la phrase ni utiliser l’inversion sujet-verbe.

Comment annoncer la problématique dans une introduction de dissertation en français ?

L’introduction de la problématique doit découler directement et logiquement de l’analyse du sujet. Comme la problématique est au centre de votre dissertation, elle doit être mise en valeur par une formulation claire ; elle ne doit jamais passer inaperçu.

Heureusement, comme avec les mots de liaison, il existe quelques phrases toutes faites que vous pouvez reprendre pour réussir à introduire votre problématique à coup sûr !

Quelle phrase pour introduire une problématique ?

Comment faire l'introduction d'une dissertation en français ? (BAC 2024)

  • Cela peut nous amener à nous demander de quelle manière …
  • Il s’agira de s’interroger sur …
  • Face à cette citation (ou opinion, vision, perception …) il est possible de se demander comment …
  • Les propos de … posent la question suivante : …

Une fois que vous avez fait toutes les autres étapes de l’introduction, il ne vous reste qu’à annoncer votre plan, et c’est le plus facile.

Pour rappel, l’introduction s’écrit après l’étape du brouillon, donc vous avez déjà un plan sous la forme de notes au brouillon.

Tout ce que vous avez à faire, c’est reprendre les titres de vos axes (pas besoin d’annoncer les sous-parties) et les annoncer sous la formes d’une phrase entièrement rédigée (jamais de prise de notes).

Comment faire l’annonce du plan dans une introduction de dissertation en français ?

Voici 2 exemples de structures que vous pouvez réutiliser dans toutes vos introductions pour annoncer le plan :

Comment faire l'introduction d'une dissertation en français ? (BAC 2024)

  • Afin de répondre à cette question, nous verrons d’abord que …, ensuite nous observerons …, enfin nous nous intéresserons à …
  • Dans l’optique d’une réponse détaillée à cette interrogation, nous nous intéresserons dans un premier temps à … puis dans un second temps à …

Quelques mots pour conclure sur l’introduction …

Vous l’avez peut-être remarqué : l’introduction de la dissertation en français pour le bac de 1ère est similaire à celle du commentaire.

Vous n’avez pas besoin de tout réapprendre de zéro.

C’est pourquoi cet exercice ne devrait pas tant effrayer les candidats.

Il a de nombreux points communs avec le commentaire littéraire, massivement choisi, et massivement travaillé en classe.

Quand vous révisez votre méthode pour l’introduction de la dissertation du bac de français, gardez toujours à l’esprit l’importance de cette étape. Vous voulez vous montrer sous votre meilleur jour pour la première page de la copie.

Si votre style est un peu moins bon par la suite, c’est moins grave, mais soignez l’intro !

Les 4 étapes mentionnées ci-dessus doivent devenir un automatisme pour vous. Une fois que vous savez exactement les étapes à suivre et que vous avez votre réserve d’exemples, de références et de citations, vous n’avez plus qu’à vous concentrer sur l’articulation des 4 parties entre elles.

Vous verrez qu’avec un peu d’entraînement, vous serez capable de produire une introduction pour n’importe quel type d’exercice argumentatif en moins de 15 minutes !

Besoin d’une aide personnalisée ?

Je propose également des cours particuliers pour tous niveaux :

  • Préparation d’examens
  • Stages méthodologiques
  • Révisions culture littéraire
  • Grammaire et orthographe
  • Et bien d’autres possibilités

Le tout en 100% distanciel (par WebCam) à partir de 30 euros / heure .

N’hésitez pas à me contacter ( [email protected] ) pour davantage de renseignements, et pour réserver votre premier cours !

Recommended Articles

La Méthode de la Dissertation pour le Bac de Français

La Méthode de la Dissertation pour le Bac de Français

introduction d'une dissertation exemple

Comment faire une phrase d’accroche ? (Commentaire, dissertation, essai)

Leave a comment cancel reply.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Save my name, email, and website in this browser for the next time I comment.

Have a language expert improve your writing

Run a free plagiarism check in 10 minutes, generate accurate citations for free.

  • Knowledge Base
  • Dissertation

How to Write a Thesis or Dissertation Introduction

Published on September 7, 2022 by Tegan George and Shona McCombes. Revised on November 21, 2023.

The introduction is the first section of your thesis or dissertation , appearing right after the table of contents . Your introduction draws your reader in, setting the stage for your research with a clear focus, purpose, and direction on a relevant topic .

Your introduction should include:

  • Your topic, in context: what does your reader need to know to understand your thesis dissertation?
  • Your focus and scope: what specific aspect of the topic will you address?
  • The relevance of your research: how does your work fit into existing studies on your topic?
  • Your questions and objectives: what does your research aim to find out, and how?
  • An overview of your structure: what does each section contribute to the overall aim?

Instantly correct all language mistakes in your text

Upload your document to correct all your mistakes in minutes

upload-your-document-ai-proofreader

Table of contents

How to start your introduction, topic and context, focus and scope, relevance and importance, questions and objectives, overview of the structure, thesis introduction example, introduction checklist, other interesting articles, frequently asked questions about introductions.

Although your introduction kicks off your dissertation, it doesn’t have to be the first thing you write — in fact, it’s often one of the very last parts to be completed (just before your abstract ).

It’s a good idea to write a rough draft of your introduction as you begin your research, to help guide you. If you wrote a research proposal , consider using this as a template, as it contains many of the same elements. However, be sure to revise your introduction throughout the writing process, making sure it matches the content of your ensuing sections.

Prevent plagiarism. Run a free check.

Begin by introducing your dissertation topic and giving any necessary background information. It’s important to contextualize your research and generate interest. Aim to show why your topic is timely or important. You may want to mention a relevant news item, academic debate, or practical problem.

After a brief introduction to your general area of interest, narrow your focus and define the scope of your research.

You can narrow this down in many ways, such as by:

  • Geographical area
  • Time period
  • Demographics or communities
  • Themes or aspects of the topic

It’s essential to share your motivation for doing this research, as well as how it relates to existing work on your topic. Further, you should also mention what new insights you expect it will contribute.

Start by giving a brief overview of the current state of research. You should definitely cite the most relevant literature, but remember that you will conduct a more in-depth survey of relevant sources in the literature review section, so there’s no need to go too in-depth in the introduction.

Depending on your field, the importance of your research might focus on its practical application (e.g., in policy or management) or on advancing scholarly understanding of the topic (e.g., by developing theories or adding new empirical data). In many cases, it will do both.

Ultimately, your introduction should explain how your thesis or dissertation:

  • Helps solve a practical or theoretical problem
  • Addresses a gap in the literature
  • Builds on existing research
  • Proposes a new understanding of your topic

Here's why students love Scribbr's proofreading services

Discover proofreading & editing

Perhaps the most important part of your introduction is your questions and objectives, as it sets up the expectations for the rest of your thesis or dissertation. How you formulate your research questions and research objectives will depend on your discipline, topic, and focus, but you should always clearly state the central aim of your research.

If your research aims to test hypotheses , you can formulate them here. Your introduction is also a good place for a conceptual framework that suggests relationships between variables .

  • Conduct surveys to collect data on students’ levels of knowledge, understanding, and positive/negative perceptions of government policy.
  • Determine whether attitudes to climate policy are associated with variables such as age, gender, region, and social class.
  • Conduct interviews to gain qualitative insights into students’ perspectives and actions in relation to climate policy.

To help guide your reader, end your introduction with an outline  of the structure of the thesis or dissertation to follow. Share a brief summary of each chapter, clearly showing how each contributes to your central aims. However, be careful to keep this overview concise: 1-2 sentences should be enough.

I. Introduction

Human language consists of a set of vowels and consonants which are combined to form words. During the speech production process, thoughts are converted into spoken utterances to convey a message. The appropriate words and their meanings are selected in the mental lexicon (Dell & Burger, 1997). This pre-verbal message is then grammatically coded, during which a syntactic representation of the utterance is built.

Speech, language, and voice disorders affect the vocal cords, nerves, muscles, and brain structures, which result in a distorted language reception or speech production (Sataloff & Hawkshaw, 2014). The symptoms vary from adding superfluous words and taking pauses to hoarseness of the voice, depending on the type of disorder (Dodd, 2005). However, distortions of the speech may also occur as a result of a disease that seems unrelated to speech, such as multiple sclerosis or chronic obstructive pulmonary disease.

This study aims to determine which acoustic parameters are suitable for the automatic detection of exacerbations in patients suffering from chronic obstructive pulmonary disease (COPD) by investigating which aspects of speech differ between COPD patients and healthy speakers and which aspects differ between COPD patients in exacerbation and stable COPD patients.

Checklist: Introduction

I have introduced my research topic in an engaging way.

I have provided necessary context to help the reader understand my topic.

I have clearly specified the focus of my research.

I have shown the relevance and importance of the dissertation topic .

I have clearly stated the problem or question that my research addresses.

I have outlined the specific objectives of the research .

I have provided an overview of the dissertation’s structure .

You've written a strong introduction for your thesis or dissertation. Use the other checklists to continue improving your dissertation.

If you want to know more about AI for academic writing, AI tools, or research bias, make sure to check out some of our other articles with explanations and examples or go directly to our tools!

Research bias

  • Survivorship bias
  • Self-serving bias
  • Availability heuristic
  • Halo effect
  • Hindsight bias
  • Deep learning
  • Generative AI
  • Machine learning
  • Reinforcement learning
  • Supervised vs. unsupervised learning

 (AI) Tools

  • Grammar Checker
  • Paraphrasing Tool
  • Text Summarizer
  • AI Detector
  • Plagiarism Checker
  • Citation Generator

The introduction of a research paper includes several key elements:

  • A hook to catch the reader’s interest
  • Relevant background on the topic
  • Details of your research problem

and your problem statement

  • A thesis statement or research question
  • Sometimes an overview of the paper

Don’t feel that you have to write the introduction first. The introduction is often one of the last parts of the research paper you’ll write, along with the conclusion.

This is because it can be easier to introduce your paper once you’ve already written the body ; you may not have the clearest idea of your arguments until you’ve written them, and things can change during the writing process .

Research objectives describe what you intend your research project to accomplish.

They summarize the approach and purpose of the project and help to focus your research.

Your objectives should appear in the introduction of your research paper , at the end of your problem statement .

Scope of research is determined at the beginning of your research process , prior to the data collection stage. Sometimes called “scope of study,” your scope delineates what will and will not be covered in your project. It helps you focus your work and your time, ensuring that you’ll be able to achieve your goals and outcomes.

Defining a scope can be very useful in any research project, from a research proposal to a thesis or dissertation . A scope is needed for all types of research: quantitative , qualitative , and mixed methods .

To define your scope of research, consider the following:

  • Budget constraints or any specifics of grant funding
  • Your proposed timeline and duration
  • Specifics about your population of study, your proposed sample size , and the research methodology you’ll pursue
  • Any inclusion and exclusion criteria
  • Any anticipated control , extraneous , or confounding variables that could bias your research if not accounted for properly.

Cite this Scribbr article

If you want to cite this source, you can copy and paste the citation or click the “Cite this Scribbr article” button to automatically add the citation to our free Citation Generator.

George, T. & McCombes, S. (2023, November 21). How to Write a Thesis or Dissertation Introduction. Scribbr. Retrieved February 22, 2024, from https://www.scribbr.com/dissertation/introduction-structure/

Is this article helpful?

Tegan George

Tegan George

Other students also liked, how to choose a dissertation topic | 8 steps to follow, how to write an abstract | steps & examples, what is your plagiarism score.

menu

  • toutCOMMENT
  • Apprendre à lire et à écrire
  • Écrire une thèse
  • Comment faire une introduction de dissertation

introduction d'une dissertation exemple

Que vous étudiiez pour obtenir le baccalauréat, un diplôme universitaire ou que vous suiviez un cours de formation professionnelle, il existe dans tous les cas de figures des évaluations proposées par les professeurs pour tester vos connaissances dans chaque matière de manière continue tout au long de l'année scolaire.

L'une des façons d'évaluer les connaissances est bien entendu : la dissertation . Cet exercice d'argumentation organisée est composé de trois parties : l'introduction, le développement et la conclusion. Rédiger une bonne dissertation demande de l'entraînement ainsi qu'une bonne méthodologie. Dans cet article de toutCOMMENT, nous vous donnons tous les conseils pour savoir comment faire une introduction de dissertation de bonne qualité car rappelons-le, l'introduction de dissertation est la première impression que votre lecteur aura de votre travail, il faut donc qu'elle soit parfaitement réussie. Bonne lecture !

Comment faire une introduction de dissertation ?

Méthodologie d'introduction de dissertation, conseils pour faire une introduction de dissertation, exemple de phrase d'introduction.

Qui n'a jamais expérimenté la rédaction d'un travail écrit pour l'école ? Comme nous l'avons mentionné, une dissertation comporte trois parties et l'introduction est un passage obligatoire et fondamental de votre travail car elle permet d'amener au sujet que vous traiterez plus tard dans le corps de votre dissertation. Même si elle n'en a pas l'air, l'introduction de dissertation est primordiale et doit être bien travaillée car ce sont les premières lignes que lira la personne qui vous corrigera, il faut donc faire bonne impression dès le début .

Si votre introduction de dissertation est mal structurée, mal écrite ou peu attrayante, le lecteur aura un avis peu favorable et cela peut avoir un impact sur le reste de votre travail, même si celui-ci est très bon. Il faut donc veiller à ce que la personne chargée de mettre une note à votre travail commence sa lecture avec beaucoup d'intérêt.

Le rôle d'une introduction est également d'expliquer au lecteur ce sur quoi portera votre travail et le contenu qu'il y trouvera. L'introduction doit être cohérente et fidèle aux différentes parties qui seront exposées dans votre dissertation.

Continuez votre lecture et découvrez en notre compagnie plus de conseils sur comment faire une introduction de dissertation !

Comme pour toutes les parties qui composent une dissertation, l'introduction est divisée en plusieurs étapes essentielles qui doivent être structurées de manière spécifique et cohérente. Chaque paragraphe de votre introduction doit avoir un objectif précis . La longueur des paragraphes dépend du sujet ainsi que de la longueur de votre dissertation finale mais généralement, une introduction doit faire environ 15 à 30 lignes, ce qui représente une demi-page voire une page entière. Si vous vous demandez donc comment faire une introduction, voici la méthodologie d'introduction de dissertation à suivre :

  • Amorcer le sujet : que vous rédigiez une dissertation de français ou de philosophie par exemple, il faut commencer votre introduction par une phrase d'accroche qui suscitera l’intérêt de votre lecteur. Votre amorce de dissertation doit être marquante et originale.
  • Énoncer le sujet : il s'agit ici de délimiter le sujet de votre dissertation en l'annonçant par une idée générale qui, bien évidemment, doit avoir un rapport avec celui-ci. Évitez de tomber dans les banalités, ce qui pourrait très vite ennuyer votre correcteur.
  • Définir les termes du sujet : pour faire une introduction réussie, il est important de définir les termes les plus importants du sujet que vous traitez pour ainsi poser un cadre à votre dissertation.
  • Annoncer la problématique : vous l'aurez compris, la problématique représente le cœur de votre travail. Vous devez donc trouver quelles sont les questions que soulève le sujet à étudier ainsi que les paradoxes et les limites que celui-ci impose. Votre problématique doit donc rendre compte du problème sous-jacent.
  • Annoncer le plan : la dernière partie de l'introduction consiste à annoncer le plan que vous suivrez lors de la rédaction de votre dissertation. Ce dernier doit répondre à votre problématique de façon logique et structurée.

Maintenant que vous connaissez la méthodologie d'introduction de dissertation, découvrez également Comment rédiger une introduction pour un travail de recherche .

Maintenant que vous savez comment faire une introduction de dissertation , nous vous donnons quelques recommandations pour que vous puissiez faire la meilleure introduction possible et qu'elle suscite l'intérêt de votre lecteur :

  • Essayez d' être concis . Nous savons qu'il peut parfois être difficile de résumer, surtout si votre travail est très long et contient beaucoup d'informations fondamentales, mais souvenez-vous que l'introduction doit tout au plus occuper une page.
  • N'oubliez pas d' inclure toutes les étapes que nous vous avons présenté précédemment. Il est important que le lecteur connaisse les aspects de votre travail avant de le lire.
  • Exprimez-vous de façon claire et précise . Ne faites pas de phrases trop longues car vous pourriez vous perdre dans vos explications et présenter vos idées de manière confuse.
  • Relisez votre travail pour corriger les fautes et apporter un œil nouveau afin de vérifier que toute votre introduction s'emboîte correctement.

Maintenant que vous savez comment faire l'introduction d'une dissertation, ne manquez pas l'article Comment faire une conclusion de dissertation .

Comme nous l'avons dit, la toute première phrase de votre introduction doit être une phrase d'accroche. Pour que votre phrase d'accroche soit réussie, il faut qu'elle soit originale , qu'elle suscite l’intérêt du lecteur et qu'elle soit en rapport avec le sujet de votre dissertation. Si vous ne savez pas comment commencer votre introduction, sachez que votre amorce de dissertation peut prendre plusieurs formes :

  • Une citation : la citation est une valeur sûre. Elle permet d'introduire votre travail tout en se basant sur les paroles d'un auteur. Veillez à utiliser les citations à bon escient pour qu'elles soient en rapport avec le sujet que vous traitez.
  • Un ouvrage : s'appuyer sur un ouvrage peut être un bon moyen de commencer une introduction.
  • Un fait marquant de l'actualité : il est toujours bon de relier un sujet d'étude avec l'actualité. Attention toutefois à ne pas tomber dans les banalités telles que "depuis la nuit des temps"...
  • Une donnée statistique : les données chiffrées peuvent être un bon moyen d'attirer l'attention de votre lecteur. Cependant, veillez à ce que ces chiffres soient correctes et mettent en évidence le sujet de votre dissertation.

Exemples de phrases d'accroche :

Sujet : Être libre, est-ce faire ce que l'on veut ?

  • "Tous les Hommes naissent et demeurent libres et égaux" voici ce que promettent la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen établie en 1789 ainsi que la Constitution française de la Ve République de 1958.
  • Jean-Louis Barrault disait "La liberté, c'est la faculté de choisir ses contraintes"...

Pour encore plus de conseils de rédaction, ne manquez pas l'article Comment faire un commentaire de texte !

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment faire une introduction de dissertation , nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation .

  • Site Scribrr https://www.scribbr.fr/dissertation-fr/introduction-dissertation/. Consulté en ligne le 26 juin 2020.
  • Site Citation du Jour https://citations.ouest-france.fr/citation-jean-louis-barrault/liberte-faculte-choisir-contraintes-28275.html. Consulté en ligne le 26 juin 2020.

Écrire un commentaire

introduction d'une dissertation exemple

Apprendre la philosophie

Découvrir la philosophie pas à pas

Exemples d’introduction de dissertation en philosophie

Bienvenue sur Apprendre la philosophie ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous explique comment réussir votre épreuve de philosophie au bac : cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement ! 🙂

Bienvenue sur Apprendre la philosophie ! Comme ça n'est pas la première fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous explique comment réussir votre épreuve de philosophie au bac : cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement ! 🙂

Afin que vous compreniez mieux comment réaliser une bonne introduction de dissertation, je vous montre ici plusieurs exemples d’introduction de dissertation en philosophie sur des sujets différents, vous pouvez voir la méthode en VIDEO ici . Pour davantage d’information sur la méthode à suivre vous pouvez regarder cet article sur la manière de réussir son accroche , et ces deux autres articles sur la problématique et la méthode de l’introduction de manière plus générale.

Je vous rappelle que votre introduction de dissertation en philosophie doit comporter une accroche , un rappel du sujet, une problématique comprenant une définition des termes du sujet et une annonce de plan.

Pour plus de clarté, je précise à chaque fois entre parenthèses à quel élément de la méthode les différents passages de l’introduction correspondent. Par ailleurs, vous trouverez dans le sujet 1, un exemple d’accroche utilisant un exemple, et dans les sujets 2 et 3, des exemples d’accroches utilisant plutôt des citations.

Sujet 1 : Introduction philosophique : Avons-nous le devoir de faire le bonheur des autres ?

Dans le film « Into the Wild », le héro Christopher, s’enfuit pour partir vivre seule dans la nature. Il essaie, ainsi, d’échapper à l’influence de ses parents qui veulent pourtant son bonheur. Christopher rejette le mode de vie de ses parents, et pense, au contraire, être heureux en se détachant des choses matériels et en s’éloignant de la société. Ce faisant, on peut en déduire qu’il est souvent difficile de savoir ce qui rendra heureux un individu. Or, si nous ne savons pas réellement ce qui les rendra heureux, comment pourrait-on avoir le devoir de faire le bonheur des autres ? Et pourtant n’avons nous pas l’obligation, de leur donner au moins le minimum pour être heureux ? (Accroche qui montre le problème c’est-à-dire que la réponse au sujet n’est pas évidente) . Avons-nous alors le devoir de faire le bonheur des autres ? ( Rappel du sujet). A première vue , nous pourrions penser que nous avons effectivement le devoir de faire le bonheur des autres, car ce serait une obligation morale d’agir de manière à aider les autres à atteindre un état de satisfaction durable et global. En effet, rendre les autres heureux semble être une bonne chose et quelque chose que l’on peut rationnellement souhaiter. ( Première réponse au sujet ) Mais , n’est-ce alors pas vouloir imposer aux autres une certaine manière d’être heureux ? En prétendant faire le bonheur des autres, ne risque-t-on pas, au contraire, de faire son malheur ? Dans ce sens, dire que nous avons l’obligation de rendre les autres heureux pourrait être difficile à défendre car comment avoir le devoir de rendre les autres heureux si nous ne pouvons savoir ce qui les rendra effectivement tel ? (Deuxième réponse qui montre que la réponse au sujet n’est pas évidente) . Dans un premier temps, nous verrons

🚀🚀🚀 Pour plus de conseils de méthode et des fiches sur les grandes notions suivez-moi sur Instagram ici.

Sujet 2 : Prendre son temps, est-ce le perdre ?

« Nous n’avons pas reçu une vie brève, nous l’avons faite telle ». Sénèque dans De la Brièveté de la vie , remarque ainsi que les hommes qui se plaignent d’avoir une vie courte sont, en réalité, responsables de cela, car ce sont eux qui en perdant leur temps la rendent courte. Pourtant, si les hommes perdent leur temps selon lui, ça n’est pas parce qu’ils prendraient trop leur temps, mais parce qu’ils ne réfléchissent pas à la meilleur manière d’user de ce temps. Ils peuvent très bien s’agiter sans cesse et être fort occupés tout en perdant leur temps car ils ne l’utilisent à rien de significatif. ( Accroche ) Alors, prendre son temps, est-ce le perdre ? ( Rappel du sujet ) A première vue, si par prendre son temps, on entend faire les choses avec lenteur, alors prendre son temps, cela pourrait signifier le perdre car c’est oublier alors que nous sommes des êtres mortels et que notre temps est limité. Le temps est une chose trop précieuse pour que l’on n’y fasse pas attention. Celui qui est lent perd alors son temps. ( Première réponse un peu naïve qui repose sur une première définition de prendre son temps – première partie de la problématique) Mais , ne pourrait-on, au contraire, défendre l’idée que prendre son temps c’est au contraire bien en user ? Est-ce nécessairement parce que l’on agit vite et que l’on fait beaucoup de choses dans sa journée que l’on utilise bien son temps ? Nous pourrions, au contraire, remarquer que si nous occupons nos journées à des actions sans réel but alors nous perdons tout autant notre temps. Prendre son temps cela pourrait donc être, prendre possession de son temps en sachant précisément à quoi on l’utilise et pourquoi. ( Deuxième réponse qui repose sur une deuxième signification possible de « prendre son temps » et montre que la réponse au sujet n’est pas évidente – deuxième partie de la problématique ). Dans un premier temps, nous verrons que prendre son temps cela peut signifier le perdre, si nous sommes inconscients du caractère précieux du temps. Puis nous nous demanderons dans quelle mesure néanmoins prendre son temps et l’utiliser de manière réfléchie, ça n’est pas, au contraire, bien user de son temps. Enfin, nous envisagerons que quelque soit notre façon de vivre, il est inéluctable de perdre son temps dans la mesure où le temps est quelque chose qui nous échappe fondamentalement. (Annonce du plan)

Sujet 3 : Faut-il craindre la mort ?

« Il faut donc être sot pour dire avoir peur de la mort, non pas parce qu’elle serait un événement pénible, mais parce qu’on tremble en l’attendant. » Selon Epicure dans la Lettre à Ménécée , il n’est pas raisonnable de craindre la mort, car il définit la mort comme « absence de sensation ». De ce fait, la mort ne nous fait pas souffrir puisqu’elle est absence de sensation, en revanche si nous craignons la mort de notre vivant, alors nous souffrons par avance inutilement. Nous pourrions pourtant remarquer que si la mort ne fait pas souffrir, le fait de mourir peut être douloureux. (Accroche qui montre que le sujet pose un problème) Faut-il alors craindre la mort ? (Rappel du sujet) A première vue , craindre la mort pourrait être utile pour nous car la crainte de la mort peut nous pousser à être plus prudent. Il faudrait alors craindre un minimum la mort pour espérer rester en vie. ( Première réponse un peu naïve au sujet ). Mais , ne pourrait-on dire, au contraire, qu’il ne faut pas craindre la mort ? En effet, il semble que cela n’a pas réellement de sens et d’utilité de craindre quelque chose qui arrivera de toute façon et de se gâcher la vie à l’anticiper. (Deuxième réponse qui montre que la réponse n’est pas évidente et pose donc un problème) Nous allons donc nous demander s’il faut craindre la mort. Dans un premier temps nous verrons qu’il ne faut pas craindre la mort car elle n’est pas un malheur. Puis, nous verrons qu’il y a néanmoins des avantages à craindre la mort. Enfin, nous nous demanderons si craindre la mort n’est pas un non sens car cela nous empêche de bien vivre.  (Annonce du plan)

J’espère que ces différents exemples d’introduction de dissertation en philosophie, vous auront aidé à comprendre ce que doit être une introduction de dissertation en philosophie.

▶️ Si vous voulez aller plus loin vous pouvez également regarder cet exemple d’introduction de dissertation en vidéo :

Articles similaires

Laissez un commentaire annuler la réponse..

  • Méthodologie : Écrire une dissertation

Écrire une dissertation Méthodologie

La dissertation est un travail d'argumentation et de rédaction. Il faut s'appuyer sur un certain nombre de références et de connaissances littéraires approfondies et précises apprises durant l'année, mais également sur les textes du corpus. Il s'agit de développer, selon un plan précis, une réponse argumentée et structurée autour d'une problématique littéraire portant sur l'un des objets d'étude au programme.

Il y a des critères d'évaluation à prendre en compte. On évalue :

  • la compréhension du sujet
  • l'analyse et la reformulation de la question
  • les connaissances personnelles
  • la maîtrise des notions abordées en cours
  • la qualité de la rédaction
  • la clarté de l'argumentation
  • la capacité à structurer un plan précis et solide

Analyse du sujet

  • lire plusieurs fois le sujet et en surligner les mots-clés
  • reformuler le sujet pour faire apparaître une problématique
  • définir le type de sujet proposé : réfuter une thèse, l'étayer ou la discuter, ou encore réfléchir sur une notion au programme

Lister les arguments et les exemples

Monopoliser des arguments en s'aidant de ses connaissances personnelles et des documents du corpus :

  • Pour réfuter une thèse, il convient de faire la liste des arguments en faveur de la thèse adverse et de trouver des contre-arguments.
  • Pour étayer une thèse, il convient au contraire de la défendre et de présenter les arguments de la partie adverse pour mieux les rejeter.

Trouver un exemple précis et clair pour illustrer chaque argument. Il faut donner des références détaillées. On utilise sa culture générale, les thèmes abordés en classe et les textes du corpus.

Au brouillon, organiser les arguments pour former un plan

Le plan doit comprendre deux ou trois parties chacune composée de deux ou trois sous-parties. Chaque sous-partie comporte un argument illustré d'un exemple.

Pour discuter une thèse, on utilise en général un plan en trois parties dans lequel on défend d'abord une thèse avant de la nuancer et enfin de dépasser l'idée d'opposition.

Au brouillon, rédiger une introduction

Cette introduction est composée de trois parties :

  • une accroche
  • une explication et une reformulation du sujet, avec présentation de la problématique
  • l'annonce du plan

Au brouillon, rédiger une conclusion

Cette conclusion est composée de deux parties :

  • reprise des éléments principaux du développement
  • ouverture de la réflexion vers un autre sujet

Rédiger la dissertation en entier directement sur la copie

Il faut prendre en compte les points suivants :

  • La structure des paragraphes : un paragraphe comprend une idée, une citation ou un exemple et un commentaire sur cet exemple.
  • Les différents paragraphes commencent par un alinéa.
  • Les différentes parties sont séparées par un saut de ligne.
  • Les parties doivent faire à peu près la même longueur.
  • On attend un travail qui fait au moins une copie double.

Cette étape est importante, il faut vérifier que la syntaxe et l'orthographe sont correctes. L'examinateur peut enlever des points s'il y a trop de fautes.

Cherchez-vous un sujet en particulier ?

  • AUTRES CONSEILS
  • COMPORTEMENT
  • ACTIVITES EXTRASCOLAIRES
  • LANGUES ETRANGERES

Ou lire un de nos articles les plus populaires ?

Les 12 avantages et inconvénients majeurs des réseaux sociaux.

  • Dorian Mauro
  • 28 janvier 2022

Comment rédiger un essai parfait ?

  • Antoine Parat
  • 1 octobre 2021

Liste des 52 verbes irréguliers en anglais à connaître (PDF)

FRANCAIS ET PHILOSOPHIE , EXAMENS

Comment rédiger une dissertation parfaite ?

 alt=

  • mai 24, 2022

Méthode dissertation

conseils pour les parents

Inscrivez-vous pour un cours d'essai gratuit @GoStudent

Guide gratuit pour motiver et accompagner votre enfant vers le succès scolaire.

Réservez dès maintenant

  • C'est quoi une dissertation ?
  • Comment faire une dissertation ?
  • Comment faire un plan de dissertation ?
  • Comment faire une introduction de dissertation ?
  • Comment faire une conclusion de dissertation ? 
  • Quelles sont les dissertations les plus demandées par les profs ?

Au lycée, la dissertation est toujours un exercice qui fait peur. Les consignes et les attentes des profs paraissent souvent abstraites. C’est pourquoi, lors de l’ épreuve du bac , les élèves choisissent majoritairement le commentaire de texte. Pourtant, la dissertation permet plus facilement de décrocher une mention. D’abord parce qu’on se démarque des autres et ensuite parce que les correcteurs sont souvent plus indulgents. Mais alors comment s’y prendre ?  Est-ce qu’il faut donner son avis ou simplement réciter son cours ? Comment construire un plan et rédiger l’intro ? GoStudent te guide dans toutes les étapes de ta dissertation !

Méthode dissertation français

1 - C'est quoi une dissertation ?

Dissertation définition .

La dissertation est un exercice d’argumentation qui consiste à répondre à la question posée en suivant un plan (généralement organisé en trois parties) et après avoir dégagé une problématique.

Petite histoire de la dissertation

La dissertation existait déjà au Moyen Âge ! Appelé « disputatio », l’exercice consistait en un débat durant lequel les étudiants devaient répondre à une question en trois grandes parties. C’est de là que vient le fameux plan « thèse / antithèse / synthèse ». 💡

Reprise par Descartes, la dissertation devient le symbole de la raison, valeur centrale de la pensée humaniste à la Renaissance.

Aujourd’hui, cet exercice n’est proposé qu’à partir du lycée. D’abord en français et en histoire-géographie, puis en philosophie. Le but n’est pas de réciter son cours. Il faut organiser sa pensée, suivre un fil conducteur, choisir des arguments pertinents et apporter des exemples. 

La dissertation au bac 

La dissertation de français est l’un des sujets proposés aux élèves de la série générale et technologique. L’autre étant le commentaire de texte . Concrètement, au bac de français, tu as quatre heures pour traiter un sujet, noté sur 20 et de coefficient 10.

Pour réussir, il est indispensable de bien maîtriser son cours et toutes les notions au programme. Par exemple, en Français, tu dois bien maîtriser les différents procédés littéraires et les figures de style. En philosophie, il faut connaître les concepts fondamentaux relatifs à des thèmes tels que l’État, la justice, le langage, la liberté, la vérité, etc.

À lire aussi : Comment rédiger un essai parfait ?

2 - Comment faire une dissertation ?

Pour un contrôle d’histoire-géo ou pour l’ épreuve du bac de Français , la méthode de la dissertation est assez comparable. 

Dans un premier temps, tu dois analyser le sujet. Est-ce une question à laquelle on peut répondre par oui ou par non, ou est-ce une question ouverte ?   Cela va influencer la façon de construire le plan. 🛠

Ensuite, tu peux commencer à traiter le sujet et à dégager un plan. Pour cela, il est conseillé de noter des arguments et des exemples au brouillon pour bien structurer tes idées et te permettre de rédiger une introduction.

1 - L’introduction

Si l’on suit la méthodologie de la dissertation , l’introduction a deux grands objectifs : attirer l’attention du lecteur, formuler et dégager une problématique.

2 - Le développement 

Les différentes parties du développement (deux ou trois) sont subdivisées en plusieurs paragraphes qui visent à répondre à la problématique grâce à des arguments.

3 - La conclusion 

La conclusion fait le bilan des grandes idées soutenues dans ton développement. 

Avant de rendre ta copie, l’étape de la relecture est nécessaire pour corriger toutes tes fautes de grammaire ! 🧐

Exemples de dissertation

Pour bien comprendre ce qu’on attend de toi et pour t’entraîner sur des sujets de dissertation , plusieurs sites validés par notre rédaction te propose des exemples de dissertation et leurs corrigés : 

  • La référence dans le domaine est Annabac. En version Web ou papier, tu as accès à des fiches de révision sur tous les thèmes du programme ainsi qu’aux annales des dernières années.
  • Studyrama te propose des exemples de dissertations corrigés en histoire-géo.
  • la-philosophie.com publie également des sujets de dissertation et te guide étape par étape.

3 - Comment faire un plan de dissertation ?

Trois grands types de plan de dissertation s’offrent à toi pour organiser tes idées :

1 # Le plan dialectique est le plus connu : thèse / antithèse / synthèse. C’est celui qu’il faut choisir si le sujet est une question fermée. C’est un plan qui invite à la confrontation des idées. 🥊

Par exemple, pour le sujet « l’intérêt du roman est-il de décrire le réel ?», on pourrait suivre ce plan  :

I - Le roman permet de décrire le réel (on commence par soutenir cette thèse).

II - Mais un roman n’est pas réductible à description du réel (on nuance la thèse).

III - L’intérêt du roman n’est-il pas justement de donner une dimension réelle à l’imagination de l’auteur ? (On dépasse la contradiction).

2 #  Le plan thématique est utilisé en réponse à une question ouverte. Chaque partie présente une réponse possible à la question. Le but est donc de soutenir un point de vue en donnant des arguments. Il ne s’agit pas d’entrer dans une confrontation. En règle générale, il est conseillé d’organiser ses idées de la plus générale à la plus précise.

3 #  Le plan analytique n’est pas utilisé en Français, mais il peut l’être en SES ou en histoire-géo, par exemple. La structure typique se présente sous la forme « problème - causes - conséquences ». 

4 - Comment faire une introduction de dissertation ?

L’introduction de la dissertation est une partie décisive dans laquelle tu présentes le sujet, tu exposes la problématique et tu présentes les différentes parties de ton raisonnement. Il faut à la fois retenir l’attention du lecteur et montrer la pertinence du sujet. 📝

Structure de l'introduction

L’introduction elle-même se divise en plusieurs sous-parties :

  • Une phrase d’accroche qui permet d’entrer dans le sujet. C’est souvent un chiffre, un fait divers ou une citation.
  •  La reformulation du sujet . Il s’agit de reformuler la question avec tes propres mots pour présenter le sujet et montrer que tu as compris de quoi on parle.
  • La problématisation consiste en une phrase qui pose le problème soulevé par la question.
  • L’ annonce du plan . En une ou deux phrases, tu présentes les grandes parties de ton développement, en utilisant des connecteurs logiques : « dans un premier temps », « puis dans une seconde partie », etc.

Les erreurs à ne pas faire 

Parmi les pièges à éviter, il ne faut pas :

  • Répondre à la problématique dès l’introduction.
  • Oublier de suivre le plan annoncé.
  • Faire une phrase d’accroche trop longue.
  • Rédiger une problématique hors sujet.

5 - Comment faire une conclusion de dissertation ? 

Quelle que soit la discipline (français, philo, SES, etc.), rédiger une conclusion parfaite obéit toujours aux mêmes règles :

  • En quelques phrases, tu fais la synthèse des idées que tu as développées dans  ta rédaction.
  • Dans un second temps, il faut répondre à la problématique que tu as soulevé.
  • Enfin, tu dois rédiger une phrase d’ouverture. Celle-ci consiste en un « élargissement » du sujet. Concrètement, il s’agit d’une nouvelle question que tu te poses à la fin de ton travail. Pour cela, tu peux à la fois te baser sur la dissertation que tu viens de faire et sur ta culture générale . 📚

N’oublie pas que la mise en forme de la conclusion d’une dissertation est aussi importante que pour le reste de la copie. Par exemple, il faut sauter deux lignes entre la fin de ta dernière partie et le début de ta conclusion,  faire des transitions et ne pas négliger l’orthographe.

6 - Quelles sont les dissertations les plus demandées par les profs ?

Parmi les nombreux sujets de dissertations, on retrouve quelques grands classiques que les professeurs donnent pendant l’année scolaire ou le jour du bac. 

Dissertation la princesse de Cleve

Au programme du bac de Français 2022, La Princesse de Clève est un roman écrit par Madame de La Fayette et publié anonymement en 1678. Pourquoi anonymement ? Parce qu’au 17ème siècle, il n’était pas admis qu’une femme puisse signer une oeuvre de son nom. 🚫

Pour t’entraîner sur un exemple de sujet, tu peux te rendre sur le site de sujetscorrigésbac.fr . 

Dissertation les fleurs du mal

Charles Baudelaire et Les fleurs du mal , recueil de poèmes publié en 1857, font partie de l’objet d’étude « Le roman et le récit du Moyen Âge au XXIe siècle », au programme de français dans le parcours « Alchimie poétique : la boue et l'or ». 

Et comme l’indique le nom du parcours, tu peux t’attendre à un sujet qui parle de boue et d’or ! 

Exemples de sujet : 

  • « Tu m’as donné ta boue et j’en ai fait de l’or»
  • « Le poète doit-il nécessairement tremper sa plume dans la boue ? » 
  • « S’agit-il de tremper sa plume au plus profond de l’âme humaine pour en faire une œuvre d’art ?  »

Dissertation le malade imaginaire

Au programme de l’objet d’étude « Le théâtre du XVIIe siècle au XXIe siècle », parcours « Spectacle et comédie », Le malade imaginaire de Molière interroge les élèves sur le rapport au spectacle. 

Exemples de sujets de dissertation :

  • « Toute comédie est-elle un divertissement ? »
  • « Le Malade Imaginaire : une comédie fantaisiste ? »

Dissertation les fausses confidences

Toujours dans l’objet d’étude « Le théâtre du XVIIe siècle au XXIe siècle », Les fausses confidences est une comédie de Marivaux jouée pour la première fois en 1737. Tu pourras être interrogé sur un  sujet tels que : « Le stratagème est-il un ressort du comique ? »

Un dernier conseil

On te dit toujours de ne pas attendre la dernière minute pour réviser . Mais, on ne va pas se mentir, c’est difficile de se motiver. Surtout quand on voit le soleil qui brille dehors ! ☀️

Alors, pour te faire gagner du temps et pour mettre toutes les chances de ton côté, n’hésite pas à prendre quelques heures de soutien scolaire avec nos professeurs particuliers . Disponibles même au dernier moment, ils sauront répondre à toutes tes questions pour rédiger une super dissertation !

Vous souhaitez essayer les cours particuliers pour votre enfant ? Réservez une leçon d'essai gratuite avec nos meilleurs professeurs.

5-May-12-2023-09-10-47-0874-AM

Meilleurs articles

Avantages et inconvénients des réseaux sociaux

  • Par Dorian Mauro
  • Dans AUTRES CONSEILS

introduction d'une dissertation exemple

  • Par Antoine Parat
  • Dans FRANCAIS ET PHILOSOPHIE

Verbe irrégulier anglais

  • Par Manon Stas
  • Dans LANGUES ETRANGERES , RESSOURCES PEDAGOGIQUES (gratuit)

Programme delegue de classe

Comment être sûr d’être élu délégué de classe (discours, slogan, affiche) ?

  • Dans AUTRES CONSEILS , À LA UNE

La crise des 7 ans

Tout savoir sur la crise des 7 ans

  • Par Camille Robinson
  • Dans COMPORTEMENT

Articles similaires

CESS : tout savoir sur les différentes épreuves

CESS : tout savoir sur les différentes épreuves

  • août 18, 2022

CE2D : tout savoir sur les différentes épreuves

CE2D : tout savoir sur les différentes épreuves

  • août 17, 2022

Les 10 livres à lire en été pour tous les âges

Les 10 livres à lire en été pour tous les âges

  • août 1, 2022

Réservez une leçon d'essai gratuite

Réservez une leçon d'essai gratuite., inscrivez-vous pour votre leçon de soutien scolaire gratuite..

classicpool.io-logo

Vous cherchez des exemples d’introduction d’essai ?

  • 13 mars 2023

introduction d'une dissertation exemple

Si vous avez besoin d’inspiration, vous êtes au bon endroit, car dans cet article, nous vous donnons des exemples d’introductions de dissertations , de projets et de documents de recherche. Nous vous donnerons également quelques conseils sur la manière de les rédiger, alors commençons !

Vous pourriez également être intéressé par : Apprendre ce qu’est un article d’opinion et comment le rédiger .

Qu’est-ce qu’une introduction ?

Avant de partager avec vous des exemples d’introduction d’essais, de projets et de documents de recherche, il est prudent de définir le concept.

En ce sens, nous pouvons dire que l’introduction est la partie d’un texte dans laquelle le sujet qui sera abordé dans les lignes suivantes est contextualisé . Logiquement, il s’agit de la première partie, même si, selon le type de projet, elle peut être rédigée une fois le développement terminé.

La longueur dépend également du document en question. Dans un essai, l’introduction est généralement courte, deux ou trois paragraphes seulement, alors que dans une thèse, elle peut s’étendre sur plusieurs pages.

L’introduction doit également indiquer quel aspect du sujet sera abordé et sous quelles prémisses. En d’autres termes, quelle thèse ou hypothèse sera soutenue.

Voici quelques lignes directrices à suivre pour le développer.

Comment l’écrire ?

Dans cette section, nous examinerons quelques conseils sur la manière de rédiger l’introduction de votre essai, projet ou document de recherche, puis nous partagerons des exemples avec vous.

Faire des recherches sur la question

Recherchez toutes les informations dont vous avez besoin pour bien comprendre le sujet sur lequel vous allez écrire. Un autre conseil sur cet aspect est de collecter des données sur les différentes positions qui existent sur le même sujet. Vous disposerez ainsi des outils nécessaires pour faire un travail approfondi et justifier votre point de vue.

introduction d'une dissertation exemple

Rédigez votre introduction

Une fois que vous connaissez la question et les différents points de vue qui l’entourent, vous pouvez prendre position sur la manière de l’aborder. Une fois cette étape franchie, vous pouvez mettre de l’ordre dans vos idées en rédigeant un projet.

Essayez de créer une structure logique, dans laquelle vous expliquez l’importance du sujet, les approches possibles et la manière dont vous allez procéder. Comme il s’agit d’un projet, essayez simplement d’organiser les idées.

Une fois les informations triées, il est temps de faire le travail final et de rédiger la version définitive de l’introduction. Utilisez des connecteurs et veillez à ce que tout soit structuré correctement afin que l’information soit comprise. N’oubliez pas qu’une introduction ne fait que présenter brièvement le sujet, évitez donc d’entrer dans les détails.

Comme promis, nous allons maintenant examiner des exemples d’introductions, tant pour une dissertation que pour un projet de recherche ou un document.

Exemple d’introduction d’un essai

Voici une brève introduction à un essai qui aborde la question des médias sociaux et de leur impact sur les émotions .

L’ère de la communication nous a permis d’avoir toutes les informations du monde dans notre poche. Cela semble vraiment impressionnant, mais quelles autres conséquences cela a-t-il sur nos vies ? Loin d’être un outil permettant d’élargir nos connaissances, les appareils mobiles sont principalement utilisés à des fins de divertissement. Cela est dû à l’expansion brutale des réseaux sociaux, surtout en période de pandémie. Malheureusement, ce qui devrait être un divertissement est devenu une addiction, dont le résultat immédiat est une augmentation des symptômes de dépression et d’anxiété, la satisfaction instantanée est devenue un mode de vie et la tolérance à la frustration est pratiquement inexistante. Les arguments présentés ici nous amènent à réfléchir à ce que nous pouvons faire pour lutter contre les effets négatifs des réseaux sociaux. Cette réflexion sera développée dans le cadre de cet essai.

Passons maintenant à l’exemple suivant.

Exemple d’introduction à un projet de recherche ou à un travail de recherche

Dans cet exemple, le sujet à traiter est celui des classes virtuelles.

La pandémie a obligé le monde entier à se reconfigurer. À cet égard, l’éducation a été l’une des sphères sociales les plus touchées. Restrictions de circulation, mesures de distanciation, entre autres, ont obligé le système éducatif à passer au numérique. La question est de savoir s’il était prêt pour une telle entreprise. La réponse est un non catégorique. Le système éducatif colombien, de manière générale, n’était pas très développé sur le plan numérique. La plupart des enseignants n’étaient pas préparés à faire le saut de format et ont dû s’adapter rapidement et de force. Dans le même temps, l’infrastructure numérique n’incluait pas tous les élèves, car beaucoup d’entre eux accèdent à l’internet lorsqu’ils arrivent à l’école. Les travaux développés dans les pages qui suivent cherchent à démêler les défis que doit relever le système éducatif pour s’adapter à la numérisation. Dans le même temps, nous verrons ce que l’avenir réserve à l’éducation, où les possibilités semblent énormes.

Nous sommes arrivés à la fin et nous espérons que ces exemples d’introduction de dissertation et de document de recherche vous seront utiles. Si vous éprouvez des difficultés à rédiger la vôtre, nous disposons des ressources nécessaires pour vous aider. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus.

Pouvons-nous vous aider à rédiger votre essai ?

ejemplos de introducción de un ensayo

Chez classicpool.io , nous savons que l’université est une étape très difficile . C’est pourquoi nous formons une équipe multidisciplinaire de professionnels, grâce à laquelle nous pouvons vous aider dans votre travail .

Ainsi, si vous devez rédiger l’introduction d’un projet, nous pouvons vous guider pas à pas grâce à nos services de conseil personnalisés ou, si vous le préférez, nous pouvons la rédiger pour vous .

Quel que soit le type de projet sur lequel vous travaillez, nous pouvons vous aider. De plus, nous vous offrons un certificat d’originalité fourni par le prestigieux outil Turnitin , et tout se fera en toute confidentialité !

Pour en savoir plus, voir ci-dessous.

Contactez-nous et nous vous apporterons l’aide dont vous avez besoin.

Il ne vous reste plus qu’à faire un pas pour obtenir l’aide dont vous avez besoin. Cliquez sur le bouton WhatsApp ou remplissez le formulaire et décrivez-nous vos difficultés. Nous concevrons une solution personnalisée pour vous et vous enverrons un devis gratuit.

Qu’ attendez-vous pour réaliser votre projet ? Prenez contact avec nous , c’est gratuit !

Évitez les fautes dans vos écrits académiques

Évitez le plagiat gratuitement, faire une bibliographie gratuitement.

  • Dissertation

Conclusion d’une dissertation : comment la rédiger ?

Publié le 29 novembre 2018 par Justine Debret . Mis à jour le 7 décembre 2020.

La conclusion d’une dissertation est un élément très important, car il s’agit de la dernière partie lue par votre examinateur.

Bien qu’elle puisse être facultative pour les dissertations juridiques, elle est en générale obligatoire dans la plupart des domaines d’études (littérature, économie, sciences politiques, histoire, …).

Conseil en or … Faites relire et corriger votre dissertation avant de la rendre. Les fautes sont lourdement pénalisées.

Table des matières

La conclusion d’une dissertation : à quoi sert-elle , les différentes parties d’une conclusion de dissertation, exemple complet de conclusion de dissertation, présentation gratuite.

Le rôle de la conclusion d’une dissertation est de clore le débat en répondant aux problèmes posés en introduction et de proposer un élargissement du sujet.

Elle doit être structurée et claire.

Quel est votre taux de plagiat ?

En 10 minutes, vous pouvez savoir si vous avez commis du plagiat et comment l’éliminer.

  • La technologie de Turnitin
  • Un résumé de toutes les sources trouvées
  • Une comparaison avec une base de données énorme

Faites la détection anti-plagiat

introduction d'une dissertation exemple

La conclusion d’une dissertation est une synthèse du développement. Il faudra clairement indiquer la réponse à la problématique de l’introduction.

La conclusion d’une dissertation est donc composée de plusieurs éléments :

  • Le rappel de la problématique.
  • Le bilan (synthèse) des arguments des parties du développement.
  • La réponse à la problématique de l’introduction.
  • Une ouverture.

Les exemples suivants répondent au sujet « être libre, est-ce faire ce que l’on veut ? ».

1. Le rappel de la problématique

Il est nécessaire de rappeler la problématique de départ au lecteur. Elle a été dévoilée en introduction et il est donc nécessaire de la mentionner une dernière fois en conclusion.

2. La synthèse des arguments dans une conclusion de dissertation

Il s’agit du bilan de la dissertation. Vous devez brièvement reprendre les conclusions que vous avez faites dans votre développement.

Exemple de synthèse des arguments

3. la réponse à la problématique dans une conclusion de dissertation.

Dans la conclusion, il vous faut aussi formuler votre réponse à la problématique posée en introduction.

4. L’ouverture dans une conclusion de dissertation

L’ouverture d’une conclusion de dissertation permet de situer le sujet dans une perspective plus vaste. Elle montre que, même si vous avez répondu au sujet, vous n’avez pas tout résolu concernant le thème. Il s’agit de prolonger votre réflexion de manière subtile, c’est-à-dire qu’il faut éviter de poser une question ou de finir par une citation banale.

Voici un exemple de conclusion de dissertation.

Sujet  : Etre libre, est-ce faire ce que l’on veut ?

Nous avons donc interrogé le concept de liberté chez l’être humain.

L’Homme semble tout d’abord être un individu « libre » qui place sa raison au fondement de ses jugements et actions. Il semble posséder une liberté qui lui permet d’être responsable de sa personne ainsi que de ses actes de manière rationnelle. Or, l’Homme est aussi un individu complexe qui finalement se révèle être contrôlé par des entités qui sont supérieures à sa propre volonté rationnelle et qui la contrôlent. En effet, sa nature (par les désirs et instincts), son psychisme (par l’Inconscient) et la société (grâce à l’éducation) sont des éléments qui le régissent et donc entrave la liberté personnelle du sujet.

L’Homme semble donc s’illusionner sur sa capacité à désirer ou prendre des décisions rationnelles librement. Par conséquent, la question de la responsabilité de l’Homme se pose quant à son caractère coupable lorsqu’il commet des actes immoraux puisqu’il semble n’être pas libre et maître de sa propre volonté.

Ainsi, il est possible de s’interroger sur la responsabilité des terroristes quant à leurs actes. Les frères Tsarnaev sont considérés comme étant responsables des attentats qu’ils ont commis le 15 avril 2013 lors du Marathon de Boston. Toutefois, on peut se demander s’ils étaient libres et conscients de leurs actions ou non.

Vous pouvez utiliser cette presentation pour vos cours ou comme pense-bête.

Sur Google Slides En version PowerPoint

Citer cet article de Scribbr

Si vous souhaitez citer cette source, vous pouvez la copier/coller ou cliquer sur le bouton “Citez cet article” pour l’ajouter automatiquement à notre Générateur de sources gratuit.

Debret, J. (2020, 07 décembre). Conclusion d’une dissertation : comment la rédiger ?. Scribbr. Consulté le 23 février 2024, de https://www.scribbr.fr/dissertation-fr/conclusion-dissertation/

Cet article est-il utile ?

Justine Debret

Justine Debret

D'autres étudiants ont aussi consulté..., la méthode de la dissertation de philosophie , introduction de dissertation, plan de dissertation.

IMAGES

  1. Comment rédiger une introduction de dissertation

    introduction d'une dissertation exemple

  2. comment faire une introduction

    introduction d'une dissertation exemple

  3. Exemple de dissertation juridique 2

    introduction d'une dissertation exemple

  4. Exemple d`une très bonne introduction

    introduction d'une dissertation exemple

  5. Comment Faire Une Dissertation En Histoire Exemple

    introduction d'une dissertation exemple

  6. Exemple De Dissertation Rediger

    introduction d'une dissertation exemple

VIDEO

  1. La méthodologie de la dissertation littéraire

  2. Comment Élaborer Une Dissertation

  3. La meilleure INTRODUCTION d’une dissertation

  4. DISSERTATION CORRIGÉE : INTRODUCTION ET 1ere PARTIE

  5. FRANÇAIS : EXEMPLE DE SUJET DE DISSERTATION TRAITÉ

  6. Leçon 23 Méthodologie de la dissertation Définition

COMMENTS

  1. Introduction de dissertation

    Exemple complet d'introduction de dissertation Présentation gratuite Les parties d'une introduction de dissertation L'introduction d'une dissertation permet de poser le sujet et d'exposer le problème auquel vous allez répondre dans le développement.

  2. Introduction de dissertation : méthode

    Au bac de français, l'introduction de dissertation est concise : il s'agit d'un seul paragraphe de 10 à 15 lignes, qui commence par un alinéa et contient quatre étapes : L'amorce ou accroche La présentation du sujet la problématisation L'annonce de plan

  3. Rédiger facilement l'introduction de la dissertation

    1° Par convention, l'introduction de la dissertation : commence par une phrase d'accroche, ou amorce ; définit les termes du sujet ; propose une problématique ; annonce le plan. 2° La pertinence du propos de l'introduction dépend de ta réflexion préalable, donc je ne vais pas en parler dans cet article.

  4. INTRODUCTION DISSERTATION

    II) Introduction dissertation: un exemple de rédaction A. Un exemple de sujet de dissertation Sujet: Comment les philosophes des Lumières diffusent-ils leurs idées ? B. Introduction de dissertation: un exemple rédigé

  5. Comment faire l'introduction d'une dissertation en français

    La réponse est oui. Une bonne introduction de dissertation en français est rédigée de manière fluide et naturelle. Elle comporte une phrase d'accroche et une analyse du sujet suivie d'une problématisation et d'une annonce d'un plan d'étude. Le tout dans le même paragraphe sans oublier l'alinéa au début. Oui, mais c'est un peu vague, me direz-vous.

  6. PDF Introduction de dissertation

    Quel est le but de l'introduction d'une dissertation ? Introduire le sujet traité. Exposer le problème auquel la dissertation va répondre (problématique). Présenter la structure de son raisonnement (annonce du plan). Sommaire Structure d'une introduction de dissertation Contenu d'une introduction de dissertation La structure

  7. Comment réussir une introduction en dissertation

    C'est la première phrase qui introduit la dissertation. Elle doit obligatoirement avoir un lien avec le sujet pour lui apporter une plus-value. Cela peut être : 📚 Une citation, comme celle proposée dans l'exemple plus haut. En cas de doute quant à la citation exacte, mieux vaut la paraphraser que mal la citer. 📈 Une statistique.

  8. How to Write a Thesis or Dissertation Introduction

    Overview of the structure. To help guide your reader, end your introduction with an outline of the structure of the thesis or dissertation to follow. Share a brief summary of each chapter, clearly showing how each contributes to your central aims. However, be careful to keep this overview concise: 1-2 sentences should be enough.

  9. Comment faire une introduction de dissertation

    Amorcer le sujet : que vous rédigiez une dissertation de français ou de philosophie par exemple, il faut commencer votre introduction par une phrase d'accroche qui suscitera l'intérêt de votre lecteur. Votre amorce de dissertation doit être marquante et originale.

  10. PDF Exemple d'une bonne introduction

    Discutez. INTRODUCTION Le Petit Larousse présente Guy de Maupassant comme un auteur de contes et de nouvelles réalistes. Il s'est appliqué à décrire fidèlement la société de son époque, aussi bien la classe des petits-bourgeois que la vie des paysans normands.

  11. Exemples d'introduction de dissertation en philosophie

    Afin que vous compreniez mieux comment réaliser une bonne introduction de dissertation, je vous montre ici plusieurs exemples d'introduction de dissertation en philosophie sur des sujets différents, vous pouvez voir la méthode en VIDEO ici. Pour davantage d'information sur la méthode à suivre vous pouvez regarder cet article sur la ...

  12. Rédiger une bonne introduction

    Exemples d'introduction dans les écrits académiques L'introduction : une partie essentielle L'introduction d'un texte revêt une importance capitale. En effet, c'est par celle-ci que vous allez susciter ou non l'intérêt de votre lecteur.

  13. Écrire une dissertation

    Sommaire. 1 Analyse du sujet 2 Lister les arguments et les exemples 3 Au brouillon, organiser les arguments pour former un plan 4 Au brouillon, rédiger une introduction 5 Au brouillon, rédiger une conclusion 6 Rédiger la dissertation en entier directement sur la copie 7 Se relire. La dissertation est un travail d'argumentation et de rédaction.

  14. Comment rédiger une dissertation parfaite ?

    Comment faire une introduction de dissertation ? Comment faire une conclusion de dissertation ? Quelles sont les dissertations les plus demandées par les profs ? Au lycée, la dissertation est toujours un exercice qui fait peur. Les consignes et les attentes des profs paraissent souvent abstraites.

  15. PDF EXEMPLE DE DISSERTATION REDIGEE (partiellement)

    en vert : les exemples, dont vous noterez qu'ils sont développés largement à l'appui de l'idée, et pour bien en manifester l'intérêt et la pertinence. [INTRODUCTION] La littérature présente le paradoxe inhérent au fait qu'elle soit à la fois art et langage, de s'inscrire dans une dimension universelle mais aussi actuelle.

  16. Phrase d'accroche pour une dissertation : comment faire

    Corriger un texte gratuitement Comment trouver une phrase d'accroche pour une dissertation ? La phrase d'accroche se base uniquement sur vos connaissances personnelles. C'est en ce sens qu'elle vous sera personnelle.

  17. Exemple d'introduction d'une dissertation : apprendre à la rédiger

    Comme promis, nous allons maintenant examiner des exemples d'introductions, tant pour une dissertation que pour un projet de recherche ou un document. Exemple d'introduction d'un essai. Voici une brève introduction à un essai qui aborde la question des médias sociaux et de leur impact sur les émotions.

  18. Conclusion d'une dissertation : comment la rédiger

    1. Le rappel de la problématique Il est nécessaire de rappeler la problématique de départ au lecteur. Elle a été dévoilée en introduction et il est donc nécessaire de la mentionner une dernière fois en conclusion. 2. La synthèse des arguments dans une conclusion de dissertation